in

Les humains peuvent-ils concevoir dans l’espace ? La NASA a envoyé du sperme sur l’ISS pour le découvrir

Crédits : Wikipédia / NASA

Les humains peuvent-ils concevoir dans l’espace ? Pour le savoir, la NASA a envoyé du sperme sur l’ISS, avec pour objectif de comprendre le comportement des spermatozoïdes en microgravité.

En plus des habituelles fournitures, la NASA a envoyé la semaine dernière quelques échantillons de sperme à l’ISS à bord d’une fusée Falcon 9, de SpaceX. La NASA essaie en effet de répondre à une question qui nous tourmente depuis que nous avons réalisé que les humains finiraient par vivre dans l’espace – ou du moins y passer de longues vacances spatiales. Outre les futurs hôtels de luxe en orbite autour de la Terre, les missions à long terme sur Mars deviendront bientôt une réalité. Peut-on se reproduire en microgravité ? Il n’est pas idiot d’imaginer deux personnes en train d’essayer de concevoir un enfant. Avant que cela n’arrive, il est donc bon de savoir avant comment cela fonctionnerait au-dessus de nos têtes.

Les astronautes à bord de l’ISS vont alors tester si des échantillons de sperme humain et de taureau (agissant comme contrôle de qualité) peuvent se déplacer assez rapidement pour fusionner avec un œuf. Ces échantillons leur ont donc été envoyés, ils n’ont pas contribué et s’occuperont uniquement des analyses. Les astronautes enregistreront également la vidéo des expériences et enverront les images à la Terre pour analyse.

Notons par ailleurs que des expériences antérieures ont prouvé que l’absence de gravité pourrait mettre à mal le fonctionnement du sperme sur Terre. Ce n’est en outre pas la première fois que nous étudions le sperme dans l’espace. En 2017, la NASA a découvert que le sperme de souris congelé avait survécu à un voyage de 9 mois vers l’ISS, et était capable de produire des souris en bonne santé sur Terre. Mais alors que les spermatozoïdes eux-mêmes pourraient être en mesure de se déplacer plus librement en microgravité, le plus grand défi pourrait bien être de fusionner avec l’ovule. « Les retards ou les problèmes à ce stade pourraient empêcher la fécondation dans l’espace », peut-on lire sur le site web de la NASA.

Une fois que nous comprendrons comment les spermatozoïdes évoluent dans l’espace, d’autres questions seront encore à soulever. Qu’en est-il des complexités d’avoir des relations sexuelles dans l’espace ? Les humains peuvent-ils survivre en donnant naissance en microgravité ? Comment allons-nous surmonter la quantité massive de niveaux de rayonnement ? Le manque de gravité affectera-t-il le développement des enfants ? Si le fait d’envisager une mission à long terme dans l’espace peut paraître futuriste au premier abord, les chercheurs ne jettent ici que les bases d’une ère nouvelle.

Source

Les humains peuvent-ils concevoir dans l’espace ? La NASA a envoyé du sperme sur l’ISS pour le découvrir
Notez cette actu