in

Japon : une “période de décontamination” imposée aux fumeurs qui veulent rejoindre un espace public !

Crédits : Yohan Demeure pour SciencePost

Une commune japonaise impose aux fumeurs de son hôtel de ville une « période de décontamination » de 45 minutes ou l’emprunt des escaliers entre la fin de leur cigarette et l’utilisation des ascenseurs.

Cette mesure a été récemment prise à Ikoma, une commune d’environ 120 000 habitants située dans la préfecture de Nara, près d’Osaka (Japon). Les fonctionnaires travaillant dans l’hôtel de ville ont reçu l’ordre d’observer une « période de décontamination » de trois quarts d’heure avant d’utiliser les ascenseurs, considérés comme étant publics. Les fumeurs ont également le choix de prendre les escaliers, comme l’explique un article du Telegraph du 18 avril 2018.

Alors que la mairie a tout de même renoncé à appliquer des sanctions aux contrevenants, celle-ci a déclaré par l’intermédiaire de Kosuke Izumi – responsable du gouvernement municipal – que « l’air expiré des fumeurs pourrait causer un tabagisme passif, et l’impact est particulièrement grave dans les espaces fermés. » Il est par ailleurs question de préserver la santé des enfants ainsi que celle des femmes enceintes.

Le responsable politique estime également que si certains fumeurs n’ont pas été contents d’apprendre la mesure, la plupart des fonctionnaires la comprennent et l’acceptent. Cependant, le scepticisme est présent chez une partie de la population, qui se demande si cela portera ses fruits. En parallèle, la municipalité d’Ikoma a adopté une série de nouvelles mesures qui seront appliquées prochainement. Par exemple, une amende de 20 000 yens (150 euros) sera adressée aux personnes fumant le long des routes proches de la gare.

D’une manière générale, le Japon tente d’intensifier la lutte anti-tabac dans l’optique des Jeux olympiques 2020, mais la société nippone fait face à une sorte de paradoxe. En effet, de nombreux restaurants sont dotés d’une salle « fumeurs », par ailleurs assez mal isolée de la zone non-fumeurs. Il existe donc une réelle opposition entre les deux modèles, comme en témoigne l’attitude de la ville de Kyoto, qui a elle mis en place une police anti-tabac patrouillant à pied dans les rues (voir photo principale de l’article).

Source

Japon : une “période de décontamination” imposée aux fumeurs qui veulent rejoindre un espace public !
Notez cette actu