in ,

Elon Musk admet avoir “sous-estimé les humains”

Crédits : Wikimedia Commons

Le fondateur et PDG de Tesla, Elon Musk, admet avoir fait une erreur, expliquant avoir « sous-estimé les humains » sur Twitter la semaine dernière. En cause : l’automatisation des lignes de montage chez Tesla, et les retards de livraison.

En voulant mettre en place une ligne de production très automatisée pour son nouveau véhicule électrique Tesla Model 3, Elon Musk a contribué aux difficultés de mise en production des premiers modèles. « Oui, l’automatisation excessive chez Tesla était une erreur », a-t-il avoué sur Twitter le 13 avril dernier. « Pour être précis, mon erreur a été de sous-estimer les humains ». Le modèle 3 est la première voiture électrique Tesla produite en série, note CBS News. Son prix – plus abordable – à partir de 35 000 dollars, a incité de nombreuses personnes à précommander le modèle, l’entreprise assurant qu’elle produirait 5 000 nouvelles voitures chaque semaine.

Seulement les robots ne suivent pas le rythme, et Tesla ne sort que 2 000 modèles par semaine environ. Il y a des retards de livraison, et les clients commencent à faire part de leur mécontentement. Une partie de la raison du retard de production est que la technologie déployée à l’usine de Fremont, en Californie à du mal à s’adapter, explique Musk : « Nous avons mis trop de nouvelles technologies dans le modèle 3 en même temps », a-t-il déclaré, ajoutant « qu’au lieu d’accélérer la production du modèle 3, les robots l’ont ralenti ».

Elon Musk a ordonné à l’entreprise de suspendre la production du modèle 3 pour la deuxième fois au cours des dernières semaines. Un arrêt des machines temporaire qui permettra à Tesla « d’améliorer l’automatisation et de traiter systématiquement les goulots d’étranglement afin d’augmenter les cadences de production », peut-on lire dans USA Today. « Ce n’est pas inhabituel, c’est très commun dans les chaînes de production comme celles-là ». Traduction : il ne faut pas s’inquiéter. Musk a même expliqué qu’il dormait directement à l’usine afin de superviser les travaux. « Le canapé est si étroit que j’ai fini par dormir par terre un soir ».

Source

Elon Musk admet avoir “sous-estimé les humains”
Notez cette actu