in ,

Goodyear invente un pneu végétal rempli de mousse pour limiter la pollution

Crédits : Capture YouTube / Goodyear Tires

Lors du Salon international de l’automobile de Genève 2018, la société de fabrication de pneus Goodyear a lancé un nouveau prototype. Grâce à lui, l’entreprise vise à réduire la quantité de dioxyde de carbone dans l’air, en intégrant de la mousse végétale à l’intérieur.

Baptisé Oxygene, ce concept de nouveaux pneus est unique : il consiste à intégrer de la mousse végétale dans les flancs des pneus. Remplis de mousse, ces derniers absorbent non seulement l’humidité des routes, mais également le dioxyde de carbone ambiant pour alimenter la photosynthèse de la mousse, qui à son tour produit de l’oxygène. Dans une ville à peu près comparable à Paris, Goodyear estime que ces pneus pourraient produire 3 000 tonnes d’oxygène et absorber plus de 4 000 tonnes de dioxyde de carbone par an.

En 2050, les deux tiers de la population mondiale devraient vivre dans des mégalopoles. Pour Chris Delaney, président de Goodyear Europe, Moyen-Orient et Afrique, « Une infrastructure et un transport plus intelligents et plus écologiques seront essentiels pour relever les défis les plus importants de la mobilité et du développement urbain. En contribuant ainsi à une production d’air plus propre, le pneu pourrait aider à améliorer la qualité de vie et la santé des citadins ».

Plus étonnant encore, la photosynthèse générerait de l’électricité en quantité suffisante pour alimenter un système électronique embarqué et des LED chargées d’envoyer des signaux d’information à l’attention des autres usagers et des piétons. Oxygene utilise enfin un système de communication par lumière visible, ou LiFi, autorisant un échange de données de véhicule à véhicule (V2V) et de véhicule à infrastructure (V2I).

Les pneus Oxygene seront-ils plus gourmands en ressources que les pneus typiques, étant donné l’ajout de mousse à la conception ? Goodyear a répondu à ces préoccupations lors du salon, expliquant que ces pneus seraient imprimés en 3D avec de la poudre de caoutchouc provenant de pneus recyclés. Ceux-ci étant conçus pour être beaucoup plus résistants et pour durer longtemps, les conducteurs n’auront alors pas à se soucier de les remplacer au même rythme que les pneus ordinaires.

Source

Goodyear invente un pneu végétal rempli de mousse pour limiter la pollution
Notez cette actu