in ,

Deux semaines avant son décès, Hawking présentait un article sur les univers parallèles

Crédits : Pixabay

Stephen Hawking avait soumis la version finale de son dernier article scientifique deux semaines avant son décès. Il jette alors les bases théoriques pour découvrir un univers parallèle. L’article, potentiellement révolutionnaire, devrait bientôt être publié.

Stephen Hawking, décédé mercredi dernier à l’âge de 76 ans, co-signait il y a environ 15 jours un article mathématique traitant de la théorie du « multivers », qui prévoit l’existence non pas d’un seul et unique univers, mais de nombreux autres mondes que le nôtre. Le papier, intitulé A Smooth Exit from Eternal Inflation, a fait l’objet de ses dernières révisions le 4 mars, dix jours avant la mort de Hawking. Et selon The Sunday Times, l’étude devrait être publiée prochainement.

Toujours selon The Sunday Times, le contenu de l’article expose les données mathématiques nécessaires à l’envoi d’une sonde dans l’espace lointain pour recueillir des preuves de l’existence d’autres univers. Ce travail hautement théorique stipule que les preuves de l’existence de multivers devraient être mesurables dans le rayonnement de fond datant du début de l’Univers. Thomas Hertog, professeur de physique et co-auteur de l’article avec Hawking, a notamment déclaré que le document visait à « transformer l’idée d’un multivers dans un cadre scientifique testable ». Hertog, qui travaille à l’Université KU Leuven en Belgique, a par ailleurs déclaré au Sunday Times qu’il avait rencontré Hawking en personne pour obtenir l’approbation finale avant de soumettre le papier.

Ainsi, aurons-nous bientôt à disposition un cadre mathématique révolutionnaire qui permettrait aux humains de tester l’existence d’autres univers ? Notre Univers n’en serait-il qu’un parmi tant d’autres ? Stephen Hawking semblait avoir sa petite idée. Notons au passage que non seulement sa théorie finale met en avant la perspective passionnante de trouver la preuve que d’autres univers existent, mais elle fait aussi une sombre prédiction. Celle que l’Univers finira par s’assombrir à mesure que les galaxies et les étoiles s’éloigneront les unes des autres. Pour tout lire, il faudra encore patienter quelques jours.

Source

Deux semaines avant son décès, Hawking présentait un article sur les univers parallèles
Notez cette actu