in

Découverte au fond de l’eau d’un porte-avions américain coulé en 1942

Capture vidéo Youtube

L’épave de l’USS Lexington, un porte-avions coulé lors d’une bataille avec les forces japonaises pendant la Seconde Guerre mondiale, a été retrouvée, gisant sur le plancher de la mer de Corail, au large de la côte est australienne.

L’épave a été découverte il y a quelques jours par le R/V Petrel, un vaisseau de recherches financé par le cofondateur de Microsoft Paul Allen. Elle gît à 3000 mètres de profondeur et se situe à quelque 900 kilomètres au large de la côte est de l’Australie. Le navire avait pris part à la bataille de la mer de Corail en mai 1942 avec l’USS Yorktown, contre trois porte-avions japonais. Le Lexington, frappé par de multiples torpilles et bombes le 8 mai, avait alors été saboté pour finalement sombrer, mais restait impossible à localiser. Du moins jusqu’à présent. Plus de 200 membres d’équipage avaient péri à l’époque.

L’équipe de recherches a récemment publié des photos et vidéos montrant l’épave de l’USS Lexington, accompagné de carcasses d’avions particulièrement bien préservées.

Sur l’un des avions, les équipes ont repéré un dessin de Félix le Chat, à côté duquel on peut encore distinguer quatre drapeaux japonais. Ce dernier élément s’explique par la coutume de l’époque de marquer le nombre d’appareils ennemis abattus. Au total, 35 d’entre eux étaient embarqués sur l’USS Lexington : l’équipe de Paul Allen confirme en avoir repéré onze.

La bataille de la mer de Corail – la première bataille uniquement aéronavale de l’Histoire – est considérée comme une victoire stratégique pour les Américains et les Australiens, malgré de lourdes pertes. Pour la première fois, la coalition aura forcé l’empire japonais à stopper son expansion. Les États-Unis remporteront une victoire décisive un mois plus tard au cours de la bataille de Midway.

Crédits : R/V Petrel

Rappelons également que les expéditions menées par Paul Allen et ses équipes ont également abouti à la découverte de l’USS Indianapolis, de l’USS Ward, de l’USS Astoria, du cuirassé japonais Musashi et du destroyer italien de la Seconde Guerre mondiale, l’Artigliere.

Source

Découverte au fond de l’eau d’un porte-avions américain coulé en 1942
Notez cette actu