in

Comment soulager le mal de dos avec l’acupression ?

Crédits : Duvamat

Ne vous êtes-vous jamais dit « j’en ai plein le dos ! » ? Il y a de grandes probabilités que la réponse soit OUI ! En effet, nous sommes plus de 80% à être concernés ou à avoir souffert de maux de dos. Qu’ils se manifestent par des douleurs chroniques ou occasionnelles, leur origine peut être liée à une sédentarité, à une mauvaise posture répétée comme à un faux mouvement ou encore à une pathologie chronique. Les causes du mal de dos sont aussi variées que nos styles de vie.

Soulager les maux de dos avec l’acupression

Loin des remèdes de grand-mère et de la pharmacopée associée à ces troubles, des solutions naturelles existent pour soulager les maux de dos. On compte bien entendu les exercices physiques adaptés en vue d’un renforcement de la musculature dorsale ou du gainage ainsi que les étirements prodigués par les ostéopathes par exemple. Mais comment soulager chez soi et à tout moment un mal de dos ? Parmi les plus populaires, l’acupression est une technique dont raffolent les pays nordiques qui consiste à se faire masser dans le but de soulager les douleurs dorsales et cervicales. Ses vertus ont pour effet d’assouplir chaque muscle dorsal, dont les tensions sont à l’origine de bon nombre de dorsalgies (maux de dos).

Qu’est-ce que l’acupression ?

Pour soulager le mal de dos, le tapis d’acupression Duvamat reprend les mêmes principes que l’acupuncture en lui ajoutant les bienfaits du massage. Il agit par une détente profonde de la raideur musculaire.

Les petits stimulateurs répartis de façon homogène sur le tapis stimulent la circulation sanguine. Cette meilleure circulation du sang permet d’irriguer chaque muscle dorsal de façon à le libérer des toxines emmagasinées douloureusement. Ceci a pour résultat de relâcher les tensions musculaires et nerveuses. Les muscles sont détendus sur tout le dos de façon homogène de bas en haut et de part et d’autre de la colonne vertébrale.

De plus, chaque point de contact a pour effet de stimuler le système nerveux depuis les méridiens rejoignant la moelle épinière. Ceci incite l’hypothalamus à sécréter un taux élevé d’endorphines et d’ocytocine. Naturellement présente dans l’organisme, l’endorphine a des propriétés antalgiques et euphorisantes. Une fois stimulée, elle se fixe sur les récepteurs morphiniques du thalamus, le centre sensoriel du cerveau, pour agir comme anti-douleur, tout comme le ferait une prise d’ibuprofène, de paracétamol, ou d’aspirine, mais sans effets secondaires. Ces hormones endogènes libérées par notre cerveau ont un puissant effet analgésique et apportent autant de soulagement que de bien-être.

Quels en sont les bénéfices pour soulager le mal de dos ?

Crédits : Duvamat

Les douleurs lombaires

Les douleurs du bas du dos liées à un faux mouvement ou à une mauvaise posture, de la ceinture lombaire jusqu’au sacrum, se traduisent par une lombalgie, communément appelée lumbago ou tour de rein, nécessitant souvent de tenir une position allongée.

A force d’être contracté, le muscle peut contribuer à un désalignement du rachis lombaire. En faisant appui localement de façon unilatérale sur la colonne vertébrale, il peut engendrer la formation de discopathies telles qu’une hernie discale ou un pincement discal. Les vertèbres lombaires ne suivant plus l’alignement du rachis, elles déforment le disque intervertébral (petit amortisseur gélatineux) pour lui faire prendre la forme d’une saillie ou créer un tassement.

De plus, les contractures musculaires lombaires, tout comme peut également l’être une hernie discale lombaire, sont souvent à l’origine de névralgies douloureuses. En effet, la compression des nerfs peut avoir des effets sur le nerf sciatique. Même si l’origine de la douleur siège au niveau du dos, elle peut irradier des fessiers jusqu’au bas de la jambe.

Ces éléments démontrent la nécessité de décontracter régulièrement les muscles de façon symétrique de part et d’autre de la colonne vertébrale en complément d’un renforcement musculaire.

Des déformations de la colonne vertébrale telles que la lordose, la cyphose ou la scoliose peuvent aggraver ce phénomène. Ici, les muscles sont contraints de se contracter en raison d’une disposition squelettique cambrée. Ce phénomène aggrave ce type de pathologie en plus d’être douloureux.

Les douleurs cervicales

Crédits : Duvamat

Les vertèbres du haut du dos, au niveau de la nuque, sont également particulièrement sollicitées. Ceci engendre des cervicalgies à répétition. Ce mal est souvent rencontré chez les personnes exerçant une profession en position assise devant un écran. Si les muscles et ligaments ne sont pas détendus de façon régulière, il est prévisible que la personne soit sujette à des torticolis et engourdissements fréquents de la zone des cervicales. Ces douleurs peuvent irradier jusqu’à l’omoplate ou le bras. Lorsque l’un des nerfs du bras est irrité ou comprimé, on assiste à une névralgie cervico-brachiale.

De plus, à la longue, tout comme pour la partie lombaire, une cervicalgie récurrente peut être à l’origine d’autres problèmes de dos avec les conséquences associées. C’est le cas des discopathies du rachis haut et à des céphalées de tensions.

Qu’elle se situe dans la partie haute ou la partie basse du dos, il est possible de prévenir les déformations du disque intervertébral lorsqu’elles sont liées aux contractures des muscles dorsaux voisins. Pour cela, détendre le muscle au quotidien agit en prévention tout aussi efficacement qu’en apaisement de la douleur.

Quelques conseils pour préserver votre dos au quotidien

Pour préserver votre dos, prenez garde à vos mouvements en évitant de soulever des charges trop lourdes. Si cela est inévitable, il est déconseillé de se pencher, et recommandé d’exercer une flexion des genoux pour garder le dos droit.

Pensez à faire quelques exercices d’étirement et d’assouplissement en cours de journée. Effectuer des exercices de gainage afin de muscler votre dos en douceur devrait faire partie de votre hygiène de vie. Pour finir, n’oubliez pas de relaxer toutes les tensions de votre dos en laissant opérer les bienfaits naturels de l’acupression.

Source

Comment soulager le mal de dos avec l’acupression ?
noté 4.5 - 2 votes