in

Cette société veut “catapulter” des fusées dans l’espace !

Crédits : SpinLauch via TechCrunch

Une entreprise méconnue existant déjà depuis quelques temps a besoin de financements pour développer une machine capable de lancer des fusées dans l’espace, sans utiliser de carburant.

Par le biais de la société SpinLaunch lancée en secret il y a quatre ans, l’entrepreneur Jonathan Laney a un but bien précis : réduire drastiquement les coûts des lancements spatiaux à 500 000 dollars, alors qu’habituellement il faut en compter plusieurs dizaines de millions. En effet, le prix est très élevé, notamment en raison de la poussée initiale nécessaire à lancer la fusée, très onéreuse.

L’intéressé a donc imaginé une centrifugeuse géante qui pourrait – selon lui – expédier une charge utile dans l’espace. Évidemment il ne s’agit pas d’une catapulte comme cela existait au Moyen-Âge, mais le principe est plutôt similaire. L’objectif est d’envoyer les fusées assez haut afin que celles-ci s’arrachent de la gravité terrestre.

« Les fusées sont notre seul moyen d’atteindre l’espace, et ce depuis l’aube de l’âge spatial. Et pourtant, cette technologie n’a réalisé que des avancées mineures en 70 ans. Pour réellement commercialiser et industrialiser l’espace, nous avons besoin de multiplier par 10 les progrès technologiques », remarque Jonathan Laney dans des propos relayés par le site TechCrunch.

Avant la publication de TechCrunch, les informations concernant la société SpinLaunch étaient rares. En effet, il faut savoir que le site officiel de cette entreprise est verrouillé par un mot de passe, et que les offres d’emploi qui s’y rapportent en donnent une description très vague, évoquant une entreprise de lancement spatial qui se développe de façon rapide.

SpinLunch aurait donc selon ses dires déjà bien avancé sur sa technologie, mais n’a encore laissé filtrer aucune vidéo ni même une seule photographie. Quoi qu’il en soit, cette start-up a déjà réussi à lever 10 millions de dollars durant les quatre dernières années et poursuit ses demandes de financement, dont la prochaine entité à participer devrait être le gouvernement de l’État d’Hawaï.

Si autant d’argent est demandé par cette société, cela est sans nul doute parce que les défis techniques sont vraisemblablement énormes. Divers scientifiques estiment que les charges expédiées auront un mal fou à passer outre la résistance de l’air lors de leur passage dans l’atmosphère.

Sources : TechCrunchUniverse TodayMotherboard

Cette société veut “catapulter” des fusées dans l’espace !
Notez cette actu