in ,

Une “bouteille à la mer” jetée il y a 132 ans retrouvée avec un message à l’intérieur

Crédits : Wikimedia Commons / Seyyed Sina Sabbaqi

Une bouteille datant de 1886 – il y a 132 ans – était retrouvée il y a quelques jours à moitié enterrée dans le sable d’une plage en Australie occidentale. À l’intérieur se trouvait un message ficelé.

Un message errant en mer pendant plus de 132 ans, retrouvé à 950 kilomètres de l’endroit où il fut jeté autrefois. En se promenant sur une plage australienne, Tonya Illman ne s’attendait pas à ça. La promeneuse retrouvait en effet il y a quelques jours, enfouie dans le sable, une bouteille de gin du 19e siècle. « Cela ressemblait à une vieille bouteille assez jolie, alors je l’ai ramassée en me disant qu’elle irait bien dans ma bibliothèque », a-t-elle expliqué à ABC News. Ce n’était finalement pas une simple bouteille de gin : un message ficelé était contenu à l’intérieur, étonnamment indemne – il manquait le bouchon de la bouteille.

« Nous l’avons ramené à la maison, nous l’avons fait sécher, et lorsque nous l’avons ouvert, nous avons découvert qu’il s’agissait d’un formulaire imprimé en allemand avec une écriture effacée, elle aussi en allemand », explique t-elle. Il ne s’agissait pas ici d’un appel à l’aide d’un pauvre paria abandonné sur une île déserte. Le message, daté du 12 juin 1886, indiquait avoir été jeté du voilier allemand “Paula” à 950 km de la côte australienne. Le message décrit une expérience allemande qui s’est déroulée de 1864 à 1933 pour tracer les courants océaniques. Au dos du message, son auteur demandait de renvoyer la bouteille et son contenu soit à l’Observatoire naval d’Hambourg, soit au consulat allemand le plus proche, en demandant de préciser où et quand elle avait été retrouvée.

Tonya Illman a alors décidé de se rendre au musée d’État d’Australie-Occidentale où Ross Anderson, expert en archéologie maritime et ses collègues ont pu prouver que la bouteille de gin et le message dataient bien du milieu du 19e siècle. Les experts ont également retrouvé le journal de bord du voilier dans lequel il était fait mention de cette bouteille. « L’écriture est identique, en termes de style cursif, d’inclinaison, de police, d’espacement, d’accentuation des traits, de majuscules et de style de numérotation », explique l’archéologue.

Entre 1864 et 1933, des milliers de bouteilles contenant des messages furent jetées de bateaux allemands afin de mieux comprendre leurs trajectoires et les courants marins. Celui-ci – le 663e message retrouvé – est en revanche le plus vieux jamais découvert. Le précédent record était de 108 ans et 138 jours.

Source

Une “bouteille à la mer” jetée il y a 132 ans retrouvée avec un message à l’intérieur
Notez cette actu