in

Y a-t-il un risque à manger trop salé ?

La consommation de sel est un des facteurs conduisant à l'hypertension Crédits : Wikimedia Commons

Le corps a besoin de sodium, mais consommé en trop grande quantité, le sel favorise l’apparition de maladies cardiovasculaires et peut avoir un lien avec d’autres pathologies. D’où vient exactement le danger ?

Vous arrive-t-il de saler copieusement votre nourriture ? Cette pratique est évidemment déconseillée. Selon une étude publiée dans le British Medical Journal en avril 2007, 1,65 million de personnes en moyenne chaque année – 12 000 en France – succomberaient après une maladie cardio-vasculaire due à une consommation trop importante de sel.

Il faut croire que quand le sel – qui n’est autre que du chlorure de sodium – se trouve dans le sang en trop grande quantité, le corps retient plus d’eau pour compenser. Autre conséquence, le volume sanguin dans les veines serait susceptible d’augmenter, causant de l’hypertension qui comme chacun sait favorise les AVC et autres infarctus du myocarde.

Rappelons qu’il s’agit d’une hypothèse qui fait encore débat, mais d’autres liens pourraient exister entre la consommation élevée de sel et certaines maladies telles que le diabète de type 1, la sclérose en plaques ou encore la maladie de Crohn.

Si l’Organisation mondiale de la Santé précise qu’une consommation de sel atteignant 5 grammes par jour est idéale, il semble que nous soyons très peu à nous y conformer. Pour Serge Hercberg, épidémiologiste et directeur du Programme national nutrition santé interrogé par Science & Vie, « seuls 1 % des Français et 5 % des Françaises ont une consommation inférieure ou égale à ces recommandations ».

Le fait est que le sel que nous ingérons ne provient pas seulement de la salière, mais surtout des aliments eux-mêmes ! En effet, peuvent entrer en compte le salage des plats et de l’eau de cuisson, pour ce qui est des préparations maison, mais n’oublions pas de citer les aliments industriels tels que les barquettes individuelles à réchauffer au micro-ondes. Il y a également les sodas et autres boissons sucrées qui contiennent du sel !

En définitive, le sel se trouve un peu partout et semble être un ennemi comparable au sucre. Il pourrait d’ailleurs jouer un rôle chez les personnes atteintes d’obésité. Actuellement, diverses solutions sont étudiées – car il n’existe pas vraiment d’équivalent en termes de goût – et on pense par exemple à réduire la taille des grains.

Sources : Sciences et VieAlloDocteurs

Y a-t-il un risque à manger trop salé ?
noté 5 - 1 vote[s]