in

La sonde New Horizons prend la photo la plus éloignée de toute l’histoire

Cette image en fausses couleurs prise en décembre 2017 de l’objet 2012 HZ84 est, pour l’instant, la plus éloignée jamais capturée par un vaisseau spatial. Crédit : NASA/ Southwest Research Institute2012 HZ84

Le Long Range Reconnaissance Imager (LORRI), installé sur la sonde New Horizons, capturait le 5 décembre la photo la plus éloignée jamais prise de toute l’histoire, à plus de 6 milliards de kilomètres de distance (soit plus de 40 fois la distance Terre-Soleil).

La NASA publiait ce jeudi une série de photos capturées en décembre dernier par le Long Range Reconnaissance Imager LORRI), l’un des sept instruments installés sur la sonde New Horizons, qui – souvenez-vous – rendait visite à Pluton en 2015. La caméra aura photographié trois sujets : un groupe d’étoiles surnommé le « Wishing Well », ainsi que deux objets situés au bord de notre système solaire, en pleine ceinture de Kuiper. En prenant ces images, New Horizon bat ainsi le record de la sonde Voyager 1, qui capturait en 1990, le jour de la Saint-Valentin, le fameux « point bleu pâle », qui n’était autre que la Terre. Voyager 1  a pris cette photo à 6 035 040 km de distance. New Horizon, elle, vient de prendre une photo à 6 099 414 km de distance.

Pendant une courte période, ce cadre d’imagerie de reconnaissance à longue portée de New Horizons (LORRI) du groupe d’étoiles «Wishing Well», pris le 5 décembre 2017, était l’image la plus éloignée jamais réalisée par un vaisseau spatial, battant un record de 27 ans. Voyager 1. Environ deux heures plus tard, New Horizons a battu à nouveau le record. Crédit: NASA / Université Johns Hopkins Laboratoire de physique appliquée / Southwest Research Institute

New Horizons n’est pas aussi éloignée de la Terre que Voyager 1, mais la sonde est sur la bonne voie pour quitter le système solaire. Après une courte visite à Pluton en 2015, New Horizons poursuit actuellement son voyage dans le cosmos à un rythme d’environ 112 000 km par jour. Au cours de son périple, la sonde alterne entre les périodes d’activité et de dormance pour économiser son carburant. Elle fut récemment active entre septembre et décembre 2017. Elle battait alors un premier record en photographiant le « Wishing Well », puis battait son propre record deux jours plus tard en photographiant deux objets de ceinture de Kuiper : 2012 HZ84 et 2012 HE85.

Ici l’objet 2012 HE85. Crédit : NASA/ Southwest Research Institute

La ceinture de Kuiper se présente en effet comme une vaste étendue de roches, de blocs de glace, de comètes et de planètes naines que vous retrouverez au-delà de Neptune. Avec des diamètres d’une centaine de kilomètres, les deux objets de la ceinture de Kuiper ne sont pas assez grands pour être classés comme des planètes naines, mais ces deux images permettront néanmoins aux chercheurs d’analyser ces corps sous-étudiés qui évoluent à la limite du système solaire.

New Horizons est actuellement de nouveau en dormance, mais se réveillera en août prochain pour continuer son shooting. Elle ciblera alors un autre objet de ceinture de Kuiper 2014 MU69, qu’elle survolera en janvier 2019.

Source

La sonde New Horizons prend la photo la plus éloignée de toute l’histoire
Notez cette actu