in

Les Néandertaliens ont-ils été les tout premiers artistes ?

Exemple de peinture rupestre retrouvée dans la grotte située à La Pasiega. Crédits : Science

Une nouvelle étude montre que les peintures retrouvées dans trois grottes en Espagne ont été faites il y a plus de 64 000 ans – soit 20 000 ans avant l’arrivée des humains modernes en Europe. Ainsi l’Homme de Néandertal doit en être l’auteur.

Les Néandertaliens ont-ils créé les peintures rupestres les plus anciennes connues au monde ? Si tel est le cas, alors nos cousins disparus étaient dotés d’une pensée symbolique comme la nôtre. Une nouvelle étude menée par des chercheurs de l’Université de Southampton (Royaume-Uni) et de l’Institut Max Planck pour l’anthropologie évolutionniste (Allemagne) semble en tout cas confirmer l’hypothèse. En effet, des peintures retrouvées dans trois grottes en Espagne ont été faites il y a plus de 64 000 ans, ce qui signifie que cet art rupestre du Paléolithique doit avoir été réalisé par des Néandertaliens – une espèce familière de l’Homo sapiens – qui évoluaient en Europe à cette époque.

« C’est une découverte absolument exaltante qui suggère que les hommes de Néandertal étaient beaucoup plus évolués que ce que l’on pense d’ordinaire », souligne Chris Standish, archéologue à l’Université de Southampton. « Nos résultats démontrent que les peintures que nous avons datées sont, de loin, les fresques rupestres connues les plus anciennes du monde ».

La grotte située à Maltravieso comportait elle aussi des peintures réalisées par les Hommes de Néandertal.
Crédits : H. Collado

Ainsi des groupes d’animaux, des empreintes de mains, des points, cercles et autres motifs géométriques aux pigments principalement rouges et noirs sont autant de motifs représentés. Ils ornent les parois de grottes espagnoles situées à La Pasiega (nord-est du pays), Maltravieso (ouest) et Ardales (sud). Ces représentations dénotent une intelligence que l’on n’attribuait jusqu’ici qu’à l’homme moderne. « L’émergence d’une culture matérielle symbolique marque une avancée fondamentale dans l’évolution de l’humanité », explique Dirk Hoffmann de l’Institut Max Planck, et jusqu’à présent, les peintures rupestres étaient l’un des derniers bastions séparant les humains modernes des Néandertaliens, disparus il y a quelque 35 000 ans.

Peu de temps après la découverte du premier de leurs fossiles au 19e siècle, les Néandertaliens ont été dépeints comme brutaux et incultes et incapables d’art. Il s’avère ainsi que nous avions tort. L’Homme de Néandertal était doté de la pensée symbolique, comme vous et moi.

Vous retrouverez tous les détails de cette étude dans revue Science.

Source

Les Néandertaliens ont-ils été les tout premiers artistes ?
noté 5 - 1 vote