in

Cette peau électronique pourrait doter les robots du sens du toucher !

Cette peau permettra aux robots d'avoir le sens du toucher mais très fragile, ainsi celle-ci est capable de auto-réparer ! Crédits : Université du Colorado

Des chercheurs ont créé une peau électronique ayant des propriétés humaines, destinée à un usage robotique. Une de ces principales caractéristiques n’est autre que sa capacité à d’auto-guérir.

La prochaine étape en robotique semble fournir aux machines une peau qui leur donnera la possibilité de ressentir la chaleur, le froid et le toucher. Et si un jour un robot était capable de mettre sa main sur votre front et de vous dire si oui ou non vous avez de la fièvre ? C’est en tout cas le but recherché par les chercheurs de l’Université d’État du Colorado (États-Unis) dont les détails de l’étude ont été publiés dans la revue Sciences Advances le 9 février 2018.

Cette peau surnommée e-skin serait « malléable, capable de s’auto-guérir et pleinement recyclable » indiquent les scientifiques américains dans un communiqué de l’établissement. Composée de capteurs ayant la possibilité de mesurer l’humidité, la température et la pression de l’air, cette peau est pour l’instant encore très sensible aux chocs et autres égratignures.

C’est pour cette raison que les scientifiques ont pensé à doter cette dernière d’une capacité d’auto-guérison. Pour ce faire, ils ont utilisé un polyamide lié à des nanoparticules d’argent par la chimie, ce qui permettrait une réutilisation et une reconstruction des composants en cas de détérioration.

Jianliang Xiao, un des meneurs de l’étude, affirme que « la détection est un sujet essentiel quand les humains interagissent avec les robots, nous voulons être sûrs que les robots ne blessent pas les gens ». Ainsi avec une telle capacité, les robots pourraient adapter leur force dans leurs interactions en fonction de la personne ou des objets qui se trouvent en face d’eux.

Sources : Science DailyMashableNewsweek

Cette peau électronique pourrait doter les robots du sens du toucher !
Notez cette actu