in ,

5 enfants se sont vu greffer de nouvelles oreilles conçues à partir de leurs propres cellules !

Crédits : EBioMedecine / Zhou, Guangdong et al.

En Chine, cinq enfants ont récemment bénéficié d’une greffe un peu spéciale : de nouvelles oreilles basées sur des modèles 3D, détaillées et développées à partir de leurs propres cellules.

C’est une première mondiale. Des scientifiques chinois affirment en effet avoir greffé à cinq enfants de nouvelles oreilles fonctionnelles, conçues à partir de leurs propres cellules. Les enfants souffraient ici de microtie, une malformation qui touche la forme des oreilles et les capacités auditives. Dans ces cas précis, la maladie était unilatérale, n’affectant seulement qu’une oreille. Les scientifiques ont alors été capables de créer des scanners à haute résolution de leurs oreilles saines pour permettre le bon développement des nouvelles.

« Ces résultats représentent une percée significative », écrivent les chercheurs dans leur article publié dans EBioMedicine. Jusqu’à présent les chirurgies réparatrices les plus utilisées en cas de microtie sont la reconstruction par cartilage costal autologue et la reconstruction par implant. Mais aucune de ces solutions ne rend l’aspect naturel de l’oreille. Les chercheurs expliquent avoir ici extrait une partie des chondrocytes – les cellules composants le cartilage des oreilles – qui ont ensuite été développées à l’intérieur de la moulure imprimée en 3D grâce aux techniques de culture cellulaire permettant de faire croître un organisme hors de son milieu d’origine.

Ces photos prises par l’équipe de recherche montrent l’évolution des oreilles des enfants suite à la greffe.
Crédits : EBioMedecine/Zhou, Guangdong et al.

Au fil du temps, les cellules naturelles ont remplacé presque tous les échafaudages artificiels, et peu à peu les oreilles implantées se sont intégrées dans leur « nouvel environnement naturel », notent les chercheurs. Il aura fallu au total une douzaine de semaines avant que la peau ne s’adapte à la forme de ces nouveaux implants. Si ce procédé biologique existe déjà depuis plusieurs années, c’est en revanche la première fois qu’il est aussi efficace chez l’Homme. Des résultats encourageants, qui montrent clairement que les approches d’ingénierie tissulaire pour la reconstruction de l’oreille et d’autres tissus cartilagineux deviendront très bientôt une réalité clinique.

Source

5 enfants se sont vu greffer de nouvelles oreilles conçues à partir de leurs propres cellules !
Notez cette actu