in

Et si vous téléchargiez votre cerveau dans un robot ?

Crédits : Imaginactive

Le concept Zuuloo n’est autre qu’un système neuronal ayant pour but de recharger les émotions, la personnalité et la mémoire d’un individu dans un robot ou un autre appareil doté d’une intelligence artificielle.

Imaginé par l’inventeur québécois Charles Bombardier, le Zuuloo est un concept pour l’instant plutôt hypothétique au niveau de sa faisabilité. L’intéressé évoque le Beam Me Up, un laboratoire basé à Montréal (Canada) qui serait capable de détecter et d’enregistrer plus de 70 émotions humaines afin de les placer sur une carte en 3D, et ce via un casque de lecture neurale.

Selon Charles Bombardier, il serait « possible d’associer les émotions avec des images et des expériences et qu’il sera possible éventuellement de créer un modèle de notre personnalité ».

Sont également évoquées les recherches menées par des chercheurs en neuroinformatique du Computational Neuroscience Laboratories situé à Kyoto (Japon). Ces derniers travaillent sur un logiciel ayant pour mission d’extraire les images du cerveau. Dans un futur plus ou moins proche, ces recherches permettront peut-être de réduire les temps de lecture et de transfert de ces images puis de les placer sur un cloud.

Et si l’on combinait les technologies évoquées plus haut avec d’autres telles que l’intelligence artificielle (logiciels ou robots humanoïdes) ? Ainsi, sans avoir besoin de se connecter physiquement au récepteur, qui pourrait être un robot ou un assistant connecté, il serait possible d’y télécharger des images de notre cerveau.

Crédits : Imaginactive

Quel serait le but d’une telle manipulation ? Pour Charles Bombardier, certaines personnes pourraient « créer des clones d’eux-mêmes » ou encore pour « créer un assistant digital ». Il semble que la motivation première serait la possibilité d’obtenir plus de temps libre. L’inventeur estime qu’il sera peut-être même possible d’effectuer la manipulation dans le sens inverse, c’est à dire transférer dans notre cerveau le vécu de notre robot ou assistant robotique.

Sources : ImaginactiveForbes

Et si vous téléchargiez votre cerveau dans un robot ?
noté 5 - 1 vote[s]