in

Quand et où la station chinoise Tiangong-1 s’écrasera-t-elle ?

Crédits : CNSA

Alors que depuis presque deux ans la Chine a perdu le contact avec sa station spatiale Tiangong-1, cette dernière, depuis hors de contrôle, se rapproche et s’écrasera bientôt sur Terre.

Le 29 septembre 2011, l’agence spatiale chinoise (CNSA) place en orbite basse la station Tiangong-1, qui est désormais inactive depuis 2013 et hors de contrôle depuis mai 2016. Si la retombée d’objets spatiaux arrive régulièrement, la plupart d’entre eux se désintègrent dans l’atmosphère. Le problème, c’est que forte de ses 8,5 tonnes, Tiangong-1 devrait en partie s’écraser sur la surface de notre planète.

Selon le New York Post relayant les propos de l’Aerospace Corporation, les débris de la station chinoise devraient retomber entre le 43e parallèle sud et le 43e parallèle nord, et ce vers la moitié du mois de mars 2018, une estimation dont la précision est de plus ou moins deux semaines. Évidemment, plus le jour du crash se rapprochera, plus les informations seront précises.

L’agence spatiale chinoise estime à 0,01 % la probabilité que la station fasse des victimes humaines ou même des dégâts matériels en retombant. En effet, si la station est bel et bien incontrôlable, celle-ci semble se diriger vers une zone non habitée où l’océan est majoritaire. Concernant cette chute, il ne faudra pas s’attendre à voir un bloc entier tomber du ciel car la station sera réduite en une multitude de débris de tailles différentes dispersés sur une vaste zone. Tiangong-1 devrait subir le même sort que sur la vidéo visible en fin d’article, montrant la retombée de la sonde japonaise Hayabusa en 2010.

Par ailleurs, il est fortement déconseillé de s’approcher – et encore moins de toucher – des débris qui auraient pu se retrouver sur la terre ferme. La station contient par exemple de l’hydrazine, un produit hautement toxique entrant dans la composition du carburant alimentant les moteurs.

Sources : New York PostMashable7 sur 7

Quand et où la station chinoise Tiangong-1 s’écrasera-t-elle ?
Notez cette actu