in ,

Quels sont ces mystérieux vortex observés dans l’océan ?

Crédits : Flickr

Un phénomène massif marin a été observé pour la première fois par des chercheurs : des tourbillons (ou vortex) se formant dans l’océan se trouvent reliés sur des dizaines de kilomètres par un tube sous-marin en forme de “U”.

Il s’agit d’une manifestation qui n’avait jamais été observée jusqu’à aujourd’hui. Alors qu’il est difficile de croire que des phénomènes massifs présents à la surface de la Terre sont encore découverts aujourd’hui, les chercheurs des universités de Liverpool et de Plymouth (Royaume-Uni) ont mis en évidence l’existence de sortes de “trou de ver” marins dans une publication dans la revue Geophysical Research Letters le 4 décembre 2017.

La formation a été observée via des images satellites dans la mer de Tasman, entre l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Celle-ci prend l’apparence de deux tourbillons tournant en sens contraire et distants de plusieurs dizaines de kilomètres, reliés par un tube subaquatique. Alors que ce phénomène n’avait jamais été observé à grande échelle dans la nature, celui-ci est pourtant connu à plus petite échelle. En effet, une formation similaire peut être obtenue dans une simple piscine, comme le montre la vidéo visible en fin d’article.

Selon le compte rendu des recherches, les tourbillons jumeaux reliés par un tube appelé modon tournent à une vitesse dix fois plus importante que les tourbillons géants classiques. Alors que cette formation peut perdurer durant plusieurs mois, sa vitesse de déplacement est également plus rapide. Les chercheurs ont ensuite passé en revue 25 ans d’images satellites dans le but de dénicher d’autres modons. Cette enquête fut un succès et d’autres tubes ont été identifiés, dont la plupart se sont formés en Océanie.

Concernant les causes de ce genre de formation, les scientifiques pensent que des conditions particulières doivent être réunies : températures des différentes couches d’eau de l’océan, profondeur et présence du courant marin est-australien – entre autres. Il se pourrait que ces tubes se forment après la rencontre de deux vortex tournant en sens inverse ou alors proches du littoral en raison du frottement de l’eau sur le fond marin.

Alors que l’on sait que ces tourbillons peuvent ensuite se séparer et poursuivre leur route seuls, les chercheurs estiment que ces formations sont particulièrement appréciées des poissons. En effet, de nombreux nutriments tels que le plancton reviendraient des profondeurs vers la surface grâce à ce mécanisme géant.

Sources : Science DailyScience & Vie

Quels sont ces mystérieux vortex observés dans l’océan ?
noté 5 - 1 vote