in

Des chercheurs sont parvenus à reproduire le cri du tyrannosaure rex !

Crédits : Flickr

Alors que les dinosaures ont disparu il y a 66 millions d’années, des scientifiques américains sont parvenus à reproduire le cri du T-Rex, sans aucun doute le plus redoutable des dinosaures !

Le Tyrannosaurus Rex a été évidement popularisé avec la saga Jurassic Park, production cinématographique où l’on pouvait entendre son cri effroyable et dont le premier volet est sorti en 1993. Des chercheurs ont décidé de mener l’enquête sur le véritable cri de l’animal et selon les résultats, celui-ci était encore plus terrifiant que dans le film !

Le naturaliste Chris Packham a collaboré avec Julia Clarke, experte en paléontologie des vertébrés et enseignante à l’Université du Texas (États-Unis) dans le cadre de l’élaboration d’un documentaire intitulé The Real T-Rex qui a été diffusé le 2 janvier 2018 sur la chaîne britannique BBC. Cette rencontre entre les deux scientifiques avait pour but de vérifier l’hypothèse suivante : les dinosaures émettaient des cris plus proches de ceux des oiseaux et des reptiles que des grands mammifères prédateurs.

Julia Clarke a utilisé des sons de cri de crocodiles et du butor eurasien – un oiseau – afin de se rapprocher du véritable cri du T-Rex. Rappelons que les crocodiles et les oiseaux descendent des dinosaures. Après que la chercheuse ait adapté le son obtenu à la taille et au poids du T-Rex, un rugissement grave et terrifiant s’est fait entendre (vers la minute 37 de la vidéo en fin d’article).

Les recherches ont également permis de comprendre que le dinosaure n’avait pas besoin d’ouvrir sa gueule pour émettre ce rugissement, que l’on peut décrire comme une sorte de vocalisation présente chez les oiseaux et les reptiles. Ainsi, les autres animaux présents aux alentours sentaient ce grognement bien plus qu’ils ne l’entendaient. Le chercheur Larry Witmer de l’Université de l’Ohio a pour sa part scanné la tête d’un fossile de T-Rex contenant les contours des organes auditifs. Le but était de mesurer la profondeur de ces vocalisations.

Selon l’intéressé, les résultats ont montré que les organes du T-Rex, très sensibles, pouvaient émettre à des fréquences très basses, à tel point que les humains ne pourraient même pas les entendre. En revanche, des animaux comme les éléphants et les baleines pouvaient les percevoir sur de très longues distances.

Sources : The TelegraphFredZoneBBC

Des chercheurs sont parvenus à reproduire le cri du tyrannosaure rex !
Notez cette actu