in

Ce chercheur pense qu’il est possible de détecter les séismes grâce à la fibre optique

Crédits : Wikimedia Commons

Un géophysicien américain est à l’origine d’une idée assez étonnante, celle d’utiliser le réseau de fibre optique habituellement réservé à Internet dans le but de déceler les tremblements de terre. Comment cette idée peut-elle être mise en pratique ?

Dans le fond de la baie de San Francisco (États-Unis), des milliers de kilomètres de fibre optique se chargent de fournir le débit Internet aux habitants. Et si ce réseau pouvait servir à détecter les tremblements de terre dans cette zone sensible traversée par la célèbre faille de San Andreas ? C’est justement l’idée de Biondo Biondi, professeur de géophysique à l’Université de Stanford, qui est expliquée dans un communiqué officiel de l’établissement.

Il faut savoir que lorsque la lumière traverse la fibre, celle-ci rencontre des impuretés qui la font rebondir. En cas d’immobilité, cette altération du signal lumineux reste constante, mais dans le cas de secousses, cette même perturbation devient sujette aux variations. Selon Biondo Biondi, ce procédé donne la possibilité de repérer les séismes avec une précision importante. Il s’agit ici de dépister ceux de faible intensité ainsi que les plus lointains en enregistrant les “ondes P” qui se manifestent avant que le sol ne commence à trembler.

« L’espoir pour cette technologie est d’avoir des observatoires sismiques à grande échelle partout dans le monde », explique le chercheur pour l’antenne locale de CBS à San Francisco.

L’intéressé indique également que « le poids du câble lui permet de bouger avec le sol », c’est-à-dire que même un câble lâche peut identifier les secousses sans avoir besoin d’être arrimé au sol ! Biondo Biondi dit avoir réalisé des tests ayant permis la détection de près de 800 petits tremblements de terre, dont celui – plus important – d’une magnitude de 8,1 sur l’échelle de Richter qui s’est produit le 7 septembre 2017 au large du Chiapas (Mexique).

Sources : CBSSciences & Vie

Ce chercheur pense qu’il est possible de détecter les séismes grâce à la fibre optique
Notez cette actu