in

C’est officiel : l’étoile de Tabby n’était pas une mégastructure extraterrestre

Crédits : NASA/JPL-Caltech

Les nouvelles données recueillies sur l’étoile de Tabby suggèrent que l’obscurcissement étrange observé par les chercheurs est probablement causé par de la poussière interstellaire et non par une mégastructure extraterrestre. Les investigations ont pu être effectuées grâce à une astucieuse campagne Kickstarter.

En 2015 des chercheurs pointaient du doigt cette étoile située dans la constellation du Cygne, à environ 1480 années-lumière de la Terre. KIC 8462852, mieux connue sous le nom de “étoile de Tabby” affichait des variations inexplicables de luminosité. Était-ce des météorites ? De la poussière ? Une sphère de Dyson visant à pomper l’énergie de cette étoile ? Sans indication claire de ce qui pouvait être à l’origine de cette étrange configuration, tout ou presque a donc été proposé. Le mystère est néanmoins résolu grâce à une campagne Kickstarter très réussie, menée par Tabetha Boyajian, professeure adjointe au département de physique et d’astronomie de la Louisiana State University (États-Unis).

Les nouvelles données récoltées suggèrent en effet que l’occultation de l’astre serait finalement due à de la poussière interplanétaire. Une conclusion publiée le mardi 2 janvier sur arXiv, à laquelle se sont associés plus de 200 chercheurs du monde entier. Selon l’article, différentes couleurs de la lumière émanant de l’étoile sont bloquées à différentes intensités. Si quelque chose d’opaque comme une mégastructure ou planète extraterrestre passait entre la Terre et cette étoile, ce ne serait tout simplement pas le cas.

Ainsi KIC 8462852 n’est pas la mégastructure extraterrestre dont nous avions osé rêver. Si nous devons toujours nous concentrer sur ce que nous pouvons prouver de manière factuelle en utilisant la méthode scientifique, il n’y a en revanche aucun mal à espérer que cette ligne entre le réel et le fantastique se brouille de temps en temps. Et puis, il ne s’agissait que d’une étoile. Il y en a 200 milliards dans la galaxie. Alors qui sait, un jour peut-être ?

Source

C’est officiel : l’étoile de Tabby n’était pas une mégastructure extraterrestre
Notez cette actu