in

À quelle fréquence devriez-vous laver votre serviette de bain selon un microbiologiste ?

Bactéries, champignons, cellules mortes de la peau, sécrétions corporelles diverses et variées… Bien que la plupart de ces microbes ne sont pas susceptibles de vous nuire, étant donné que la plupart d’entre eux proviennent probablement de votre propre corps, ils sont là et ils se multiplient rapidement.

Alors, combien de fois pouvez-vous utiliser votre serviette avant que les concentrations de votre propre flore deviennent trop importantes ? « Si vous pouvez sécher votre serviette complètement et rapidement, pas plus de trois fois au maximum », répond à Tech Insider Philip Tierno, microbiologiste et pathologiste à la faculté de médecine de l’Université de New York. Cela suppose que vous la suspendiez quelque part au sec pour qu’elle puisse être complètement aérée. « Une serviette humide permet la croissance des bactéries », poursuit le chercheur. « Partout où il y a des odeurs, il y a des microbes qui poussent, donc si votre serviette à des odeurs, il faut la laver».

Les serviettes de bain sont idéales pour les germes car elles permettent la prolifération de la vie microbienne : eau, températures chaudes, oxygène, nourriture et pH neutre. Le corps humain fournit lui aussi ces conditions de vie idéales ce qui explique pourquoi nous en sommes couverts à l’intérieur et à l’extérieur. Lorsque vous vous séchez après la douche, les microbes et autres sécrétions telles que les débris cellulaires qui vivent à la surface de la peau se déposent sur votre serviette. Ajoutés à d’autres dépôts de l’air, ils servent de nourriture pour les microbes, et l’humidité fournit de l’eau et un pH neutre.

Bien que la plupart des microbes présents dans nos maisons sont inoffensifs, savoir si ceux qui sont présents sur nos serviettes sont nocifs reste difficile à dire, selon le chercheur. En revanche, partager sa serviette avec d’autres personnes peut être la cause de maladies comme le staphylocoque doré. En effet, le fait d’être en contact avec des germes qui ne sont pas les nôtres et avec lesquels l’organisme n’est pas familiarisé aggrave le risque d’infections de ce type.

L’idée est donc d’être prudent et conscient que votre serviette est dégoûtante. Et que vous ne la lavez probablement pas assez.

Source

À quelle fréquence devriez-vous laver votre serviette de bain selon un microbiologiste ?
noté 5 - 2 votes