in ,

Harry Potter : une IA a écrit une suite à la célèbre saga !

Crédits : Botnik studios

Une intelligence artificielle a comme beaucoup de fans lu l’intégralité de la saga Harry Potter de J.K. Rowling. En revanche, cette même IA est allé beaucoup plus loin en inventant une suite dont le nom est assez déroutant : “Harry Potter et le portrait de ce qui ressemble à un gros tas de cendres”.

Depuis la parution du dernier tome Harry Potter et les Reliques de la Mort en 2010, les fans de la saga ont pu se consoler avec la suite théâtrale Harry Potter et l’Enfant maudit jouée depuis 2016. Une partie des amateurs s’est désormais tournée vers les fanfictions, c’est à dire des suites élaborées par des fans faisant parfois preuve d’une imagination séduisante.

Une nouvelle suite de trois pages seulement a été récemment publiée, mais celle-ci a la particularité d’avoir été imaginée par une intelligence artificielle : Harry Potter and the Portrait of What Looked Like a Large Pile of Ash, un titre qui dénote par sa forme et sa signification (Harry Potter et le portrait de ce qui ressemble à un gros tas de cendres). L’intelligence artificielle en question n’est autre qu’un algorithme d’écriture prédictive mis au point par Jamie Brew, ancien rédacteur en chef de la publication satirique ClickHole travaillant désormais pour les studios Botnik.

Crédits : Botnik studios

L’IA s’est entraînée sur les sept volumes écrits par J. K. Rowling, assimilant le vocabulaire et les expressions de l’auteure, puis a rédigé son propre chapitre de trois pages en utilisant l’écriture prédictive (ou saisie intuitive). Néanmoins, si l’écriture de la suite a été l’œuvre de l’IA, une équipe d’auteurs a tout de même retravaillé certains passages pour lui donner plus de consistance, mais le résultat est clairement loufoque.

L’exemple frappant est relatif au terme “Mangemorts” qualifiant les partisans de Voldemort, que l’IA semble avoir pris au premier degré. Dans cette suite, Ron, compagnon d’Harry Potter, fait des claquettes avant de dévorer les parents d’Hermione puis se transforme en un tas d’araignées. Plus tard, Hermione se retrouve aux mains d’Harry Potter et est trempée par ce dernier dans de la sauce piquante. Ainsi, le titre semble coller avec l’histoire racontée qui finalement n’a ni queue ni tête, bien que le tout soit plutôt amusant !

Sources : Futura SciencesHitek

Harry Potter : une IA a écrit une suite à la célèbre saga !
Notez cette actu