in ,

Quels sont les domaines qui seront les plus touchés par la fin de la neutralité du net ?

Crédits : HypnoArt / Pixabay

Il y a quelques jours, l’abrogation du principe de la neutralité du Net a été décidée aux États-Unis. Depuis, les Américains se questionnent sur le devenir d’Internet alors que quatre domaines pourraient être très impactés par cette décision.

Ce jeudi 14 décembre 2017, la Commission fédérale des communications américaine (FCC) a décidé d’abroger le principe de neutralité du Net, vestige de l’administration de l’ancien président Obama depuis 2015. Ce principe, à qui il a été reproché d’être un frein à l’investissement et à l’innovation, contraignait les fournisseurs d’accès à Internet (FAI) à mettre sur un pied d’égalité tous les contenus du Web. Désormais, les FAI peuvent moduler la vitesse de débit internet comme bon leur semble.

Alors qu’un élan de protestation est en marche outre-Atlantique depuis cette décision, le site Mashable estime que quatre importants domaines pourraient prendre du plomb dans l’aile, dont celui des voitures autonomes qu’Elon Musk espère voir devenir la norme sur nos routes dans une décennie. Ces véhicules seront équipés d’ordinateurs avancés qui seront en lien avec Internet, permettant de faire des mises à jour du logiciel sans aller chez un concessionnaire, synonyme de gain de temps et d’argent. Avec la fin de la neutralité du Net, le FAI du propriétaire d’une Tesla S pourrait choisir de lui facturer des frais supplémentaires pour accéder aux services en ligne de la marque.

Les objets connectés ne devraient pas être en reste, toujours plus nombreux et variés. Comme leur nom l’indique, leur succès dépend de leur capacité à se connecter à Internet, mais dans le cas où ces derniers éprouveraient plus de mal à ce niveau, que se passera-t-il ? Si les différentes entreprises gérant vos objets connectés ne parviennent pas toutes à maintenir le débit Internet, il pourrait donc y avoir des priorités. Ainsi, si vous possédez une maison intelligente, votre cafetière pourrait éprouver des difficultés mais pas votre frigo, par exemple.

Et si la fin de la neutralité du Net pouvait nuire à la santé des Américains ? Depuis quelques années, les services de santé se reposent de plus en plus sur Internet. Par exemple, les dossiers médicaux des patients sont très souvent stockés dans le cloud, et ces données très importantes doivent rester facilement accessibles pour soigner ces personnes. De plus, dans le cas ou il s’agit d’un patient habitant en campagne consultant un médecin à distance, ou bien d’analyser des radios (ou scanner) des patients, Internet doit rester fiable au niveau de l’efficacité. Reste à savoir si les hôpitaux pourront s’aligner et maintenir leur débit.

Enfin, les cryptomonnaies pourraient également subir les effets de la fin de la neutralité du Net. Ces monnaies telles que le Bitcoin, dont le cours est aujourd’hui au-dessus de 15 000 dollars, sont échangées sur des plateformes dédiées et les mineurs dépendent des transactions pour obtenir des coins. Les FAI pourront sélectionner les échanges qui ne leur conviennent pas, et cela pourrait décourager un grand nombre d’utilisateurs pour finalement avoir un impact sur le prix de ces monnaies virtuelles, en raison d’une baisse des volumes d’échange.

Sources : MashableThe Guardian

Quels sont les domaines qui seront les plus touchés par la fin de la neutralité du net ?
Notez cette actu