in ,

Boeing veut terrasser SpaceX dans la conquête de Mars

Le lanceur Space Launch System développé par Boeing et la NASA Crédits : NASA

Le PDG du constructeur aéronautique Boeing a déclaré vouloir battre SpaceX dans la conquête martienne, des mots sonnant quand un véritable défi lancé à Elon Musk. Cependant, ce dernier ne semble pas vraiment inquiet.

Avec la NASA, SpaceX, et plus récemment les Émirats arabes unis, une autre société veut contribuer à établir une colonie sur Mars : Boeing, le célèbre constructeur aéronautique américain. Son patron, Dennis Muilenburg, a publiquement défié SpaceX et Elon Musk devant les caméras de la chaîne CNBC le 7 décembre 2017.

« Au bout du compte, nous irons sur Mars, et je pense fermement que la première personne qui mettra les pieds sur Mars arrivera là-bas grâce à une fusée de Boeing », a déclaré Dennis Muilenburg lorsque la question de savoir qui mettra un pied sur Mars lui fut posée.

Le PDG de Boeing a argumenté en évoquant le Space Launch System, un lanceur spatial lourd développé depuis 2011 en collaboration avec la NASA. Il s’agit à terme d’organiser des missions vers la planète Mars à l’horizon 2035. Cette affirmation est une sorte de remake d’une autre déclaration faite en 2016 à Chicago lors de la « What’s Next tech conference ».

Cependant, il faut reconnaître que SpaceX a fait de grands progrès depuis avec les fusées réutilisables et a annoncé en septembre 2017 l’arrivée de la « Best Fucking Rocket », destinée à emmener des humains sur Mars durant la prochaine décennie. Il faut également rappeler que SpaceX acquiert de plus en plus de parts de marché de la United Launch Alliance (ULA), une société fondée par Boeing et Lockeed Martin.

Sur Twitter, Elon Musk a répondu à l’annonce de la déclaration par un simple « Do it » (fais-le), signe que le patron de SpaceX semble très serein. En effet, si Boeing et la NASA veulent réellement battre Elon Musk, il va falloir sérieusement songer à raccourcir les délais car SpaceX désire envoyer une première fusée sans équipage vers Mars en 2022, destinée à montrer la voie à une première expédition humaine prévue en 2024.

Sources : CNBCMashable

Boeing veut terrasser SpaceX dans la conquête de Mars
Notez cette actu