in

Voici le dernier portrait de Saturne enregistré par “feu” Cassini

Crédits : NASA/JPL-Caltech/Space Science Institute

Au mois de septembre dernier, la sonde de la Nasa Cassini a capturé un dernier cliché de la planète aux anneaux, Saturne. Un portrait d’adieu avant de plonger, deux jours après, dans son atmosphère pour s’y désintégrer.

C’est à 1,3 milliard de kilomètres de l’orbite terrestre que la sonde Cassini a dit adieu à sa manière. Alors qu’elle explorait Saturne depuis 2004, le 13 septembre dernier, l’engin spatial de la Nasa a saisi un superbe portrait de Saturne, la planète aux anneaux. Un cliché que l’on peut même qualifier de portrait de famille puisqu’au-dessus d’elle il est possible de compter quelques-uns de ses nombreux satellites, à savoir Prométhée, Pandore, Janus, Épiméthée, Mimas et Encelade.

Deux jours après, Cassini plongeait dans l’atmosphère épaisse de Saturne pour s’y désintégrer. Une fin de mission douloureuse pour l’équipe de Cassini sur Terre. « C’était dur de dire au revoir mais quelle chance nous avons eue de pouvoir tout voir à travers les yeux de Cassini ! », déclare Elizabeth Turtle, qui a collaboré durant toutes ces années en imagerie avec le laboratoire du JHUAPL. « Cet “adieu à Saturne” nous rappellera à jamais la conclusion spectaculaire du temps merveilleux que l’humanité a passé dans l’étude intime du système planétaire le plus emblématique de notre Soleil », commente à son tour Carolyn Porco, responsable du service d’imagerie Ciclops.

Cette photographie réunit en fait 42 images rouges, vertes et bleues capturées par la caméra grand-angle de la sonde Cassini. Ces images ont toutes été traitées par la suite et assemblées par l’équipe d’imagerie de la mission afin de parvenir à ce résultat, un portrait en couleurs naturelles bluffant.

« La mission Cassini a été vraiment spectaculaire — des résultats variés ont mené à de nouvelles perceptions et à tout autant de surprises, de la plus petite particule des anneaux aux nouveaux paysages de Titan et Encelade, en passant par l’intérieur de Saturne », commente Robert West, en charge de la section imagerie du Jet Propulsion Laboratory de la NASA.

Source

Voici le dernier portrait de Saturne enregistré par “feu” Cassini
Notez cette actu