in

La tombe de Saint Nicolas a-t-elle été découverte en Turquie ?

Crédits : Salim Uzun

Saint Nicolas était un évêque du 4e siècle qui inspira le mythe moderne du père Noël. De nouvelles allégations suggèrent que la tombe de cet ecclésiastique se situe sous une ancienne église du sud de la Turquie, dans la province d’Antalya.

Aurait-on mis au jour la tombe du Père-Noël ? Selon les sites turcs d’information Daily Sabah et Hürriyet, des archéologues auraient découvert la tombe de Saint Nicolas qui inspira l’image de Santa Claus. Après trois mois d’enquête, les archéologues turcs expliquent en effet avoir mis au jour ce qui ressemble à un « temple intact » et à des « lieux funéraires » sous l’église Saint Nicolas dans la ville appelée Demre, autrefois appelée Myra, où Saint Nicolas devint évêque. Les chercheurs expliquent avoir décelé la présence du tombeau alors qu’ils examinaient numériquement ce qu’il y avait sous le sol de l’église.

« Nous pensons que ce mausolée n’a pas du tout été endommagé, mais il est assez compliqué d’y accéder, car le sol est recouvert de mosaïques », explique le responsable des fouilles Cemil Karabayram au journal turc Hürriyet Daily News. L’archéologue reste néanmoins optimiste et compte bien tout mettre en œuvre pour atteindre le tombeau. Si la découverte venait à se confirmer, les livres d’histoire auraient alors besoin d’une belle mise à jour. Selon la légende, la dépouille de Saint Nicolas aurait en effet été transportée par des marchands italiens à Bari, en l’an 1087, soit environ 700 ans après sa mort. La ville était à l’époque soumise à de fréquentes attaques menées par les Turcs Seldjoukides. Les os prélevés auraient finalement appartenu à un prêtre anonyme enterré dans l’église. Les documents étudiés par l’équipe suggèrent que Saint Nicolas est toujours là, enterré dans une chambre sous l’église.

Sur place, les archéologues ont d’ores et déjà entamé des travaux de reconnaissance du terrain. Bien sûr, jusqu’à ce que de nouvelles enquêtes soient menées, les revendications demeurent infondées et certains affichent d’ores et déjà leurs doutes. « Cette spéculation est très prématurée », explique au National Geographic Carol Meyers qui dirige une organisation dédiée à l’héritage de Saint Nicolas. « Si des reliques sont trouvées, elles devraient être datées et examinées par des experts internationaux. Les Turcs sont bien sûr très intéressés par la promotion du tourisme ». Ce dernier point est en effet à considérer. Les chercheurs eux-mêmes reconnaissent que la découverte pourrait avoir des conséquences très positives sur le tourisme de la région. D’ailleurs, la ville de Demre qui est toute proche de l’église abrite déjà un musée entièrement dédié à la figure du père Noël.

Source

La tombe de Saint Nicolas a-t-elle été découverte en Turquie ?
noté 5 - 2 votes