in

L’un des fossiles de T-Rex les plus complets découvert dans l’Ouest américain

Les os des orteils, la mâchoire supérieure et le museau de l'animal. Crédits : Mark Johnston / NHMU

Une équipe de paléontologues annonce la découverte d’un fossile étonnamment complet de Teratophoneus curriei, l’un des théropodes les plus féroces qui évoluait dans l’Ouest américain il y a entre 66 et 90 millions d’années durant le Crétacé.

Un remarquable squelette fossilisé d’un tyrannosaure récemment découvert dans le sud de l’Utah vient d’être transporté par hélicoptère ce dimanche pour être livré au Muséum d’histoire naturelle de l’État où il sera étudié. Les premiers éléments suggèrent que l’animal appartenait à l’espèce Teratophoneus curriei qui vivait à la fin du Crétacé il y a environ 77 à 76 millions d’années dans ce qui est actuellement l’Utah, aux États-Unis. C’est le quatrième fossile de l’espèce découvert à ce jour, mais celui-ci est le plus complet.

« Avec au moins 75 % de ses os préservés, c’est le squelette le plus complet d’un tyrannosaure jamais découvert dans le sud-ouest des États-Unis », a déclaré le Dr Randall Irmis, conservateur au Musée et professeur agrégé au Département de géologie et de géophysique à l’Université de l’Utah. « Nous sommes impatients de regarder de plus près ce fossile pour en apprendre davantage sur l’anatomie, la biologie et l’évolution du tyrannosaure du sud ».

Concernant la mort de l’animal, les paléontologues émettent ici l’hypothèse qu’il se soit retrouvé enseveli dans le chenal d’une rivière. Peut-être a-t-il été victime d’une violente crue suite à des inondations répétées dans la région ? Toujours est-il que le squelette est remarquablement bien conservé. Bien que de nombreux fossiles de tyrannosaures aient été découverts au cours des cent dernières années dans la région des Grandes Plaines du nord des États-Unis et du Canada, jusqu’à une date relativement récente, on ne savait pas grand-chose sur ceux qui évoluaient plus au Sud. Cette découverte et les recherches qui suivront permettront d’en apprendre davantage sur ces dinosaures qui semblent avoir emprunté un chemin différent de celui de leurs homologues du Nord.

Côté mensurations, les premières analyses suggèrent que l’animal est mort à l’âge de quinze ans environ et qu’il mesurait près de six mètres de long avec un museau relativement court, contrairement aux museaux plus longs des tyrannosaures du nord.

Source

L’un des fossiles de T-Rex les plus complets découvert dans l’Ouest américain
noté 5 - 2 votes