in

Google vise le 100% d’énergie renouvelable avant la fin de l’année !

Crédit : pxhere

La RSE, la Responsabilité Sociale des Entreprises, est une démarche de développement durable mise en place par les entreprises pour minimiser leurs émissions de carbone. Pour répondre de cette responsabilité, de nombreuses sociétés se sont d’ores et déjà investies dans le développement des énergies vertes. C’est le cas du géant Google qui espère avant la fin de l’année subvenir à l’intégralité de ses besoins énergétiques grâce aux énergies renouvelables.

Google, c’est près de 50 000 employés, 14 datacenters répartis dans le monde entier et une valeur estimée à 109,5 milliards de dollars en 2017 ! La gigantesque entreprise est en développement croissant depuis sa création en 1998. Compte tenu de sa forte influence sur le monde du travail et d’une imposante responsabilité sociale, l’entreprise s’est donné l’objectif de répondre à l’intégralité de ses besoins énergétiques par les énergies renouvelables.

Cette démarche de développement durable est suivie chaque année par un comité exclusif qui permet à l’entreprise de remplir ses objectifs. Dans le rapport annuel de 2017, Google s’est justement engagé à s’alimenter uniquement par l’utilisation d’énergies vertes. Aujourd’hui, une grande partie de cette énergie provient des vents et est issue de grandes fermes éoliennes réparties aux États-Unis et dans les pays d’Europe du Nord où le développement durable est une philosophie de vie (Norvège, Danemark, Suède, etc.). Le reste de l’énergie utilisée provient du soleil et utilise des installations photovoltaïques chiliennes.

Crédits : Google

Le but du géant d’internet est donc la neutralité carbone. Pour arriver à ces fins, des équipes d’ingénieurs œuvrent depuis 2007 pour minimiser les émissions de carbone de l’entreprise. Les équipes Google sont déjà arrivées à réduire à la consommation électrique des datacenters de moitié en comparaison avec une installation classique. Le groupe se considère comme le « premier acheteur d’énergie renouvelable au monde » avec des contrats rassemblant l’achat de plus de 2,6 gigawatts d’énergie propre, soit la puissance de presque trois réacteurs nucléaires ! Enfin, l’entreprise investit aussi dans des projets d’enfouissement carbone.

D’après le dernier rapport environnemental annuel de Google, la société aurait été responsable d’une émission de gaz à effet de serre de 2,9 millions de tonnes métriques d’équivalents de dioxyde de carbone. La démarche environnementale mise en place par Google compenserait dans son intégralité l’impact carbone de l’entreprise sur la planète Terre.

Source

Notez cet article