in

Cannabis : Il serait à l’origine de comportements violents chez les anciens patients d’hôpitaux psychiatriques !

Pavlofox / Pixabay

Les réponses physiologiques et mentales résultant de la consommation de cannabis sont toujours au cœur de nombreuses études scientifiques. Il y a un mois, on nous révélait que le cannabis avait de réelles répercussions sur le cycle du sommeil. Aujourd’hui, les biologistes nous informent que la consommation régulière de cette substance favoriserait le développement de comportements violents chez les jeunes adultes ayant séjourné en hôpital psychiatrique.

On savait déjà que la consommation de cannabis était les prémices d’un comportement violent chez les consommateurs, mais pas d’une façon aussi intense chez les anciens patients d’hôpitaux psychiatriques. D’après une nouvelle étude publiée dans la revue scientifique Frontiers in Psychiatry, le risque de développer un comportement violent serait en hausse de 144 % chez les jeunes adultes ayant déjà effectué un séjour psychiatrique et fumant du cannabis !

Le Dr Alexandre Dumais et le Dr Stéphane Potvin, chercheurs à l’Institut en santé mentale de Montréal, se sont intéressés à l’étude comportementale de près de 1136 individus âgés de dix-huit à quarante ans et atteints de troubles mentaux. Cinq rendez-vous répartis sur un an pour chaque patient ont permis aux deux scientifiques de mettre en lien la consommation de cannabis et la naissance d’un comportement violent chez les consommateurs malades mentaux.

Crédits : StayRegular /Pixabay

Des études neurologiques chez des consommateurs de cannabis ont révélé des déficits neuronaux dans le cortex cérébral préfrontal qui est normalement impliqué dans l’inhibition de comportement impulsif. Les pertes de contrôle et la violence observées chez les anciens patients d’hôpitaux psychiatriques seraient les conséquences d’une consommation de cannabis intense, responsable de la destruction neuronale du cortex préfrontal.

Chez ces patients, fumer du cannabis quotidiennement aurait des conséquences comportementales beaucoup plus néfastes que simplement boire de l’alcool ou prendre de la cocaïne !

Source

Cannabis : Il serait à l’origine de comportements violents chez les anciens patients d’hôpitaux psychiatriques !
noté 5 - 1 vote