in

Un astéroïde peut-il faire dévier la Terre de son orbite ?

Crédits : NASA Jet Propulsion Laboratory

Un astéroïde frappant la Terre peut provoquer une extinction de masse comme cela s’est déjà produit plusieurs fois. Cependant, il est possible de se demander si un tel objet serait capable faire dévier notre planète de son orbite.

Les astéroïdes fascinent, effrayent et font donc assez souvent l’actualité dans les médias. Récemment, des astronomes ont par exemple identifié la plus ancienne famille d’astéroïdes connue. Ces objets font également l’objet d’une volonté de les exploiter comme c’est le cas des États-Unis, du Luxembourg ou encore la Chine, mais inspirent également la crainte d’une collision. Au début du mois de septembre 2017, un astéroïde baptisé Florence est passé à sept millions de kilomètres de la Terre, une distance assez courte à l’échelle de l’Univers !

C’est justement ce type d’astéroïdes qui font naître les pires scénarios comme dans certains films catastrophes exploitant l’idée. Alors que ces objets ont été responsables d’extinctions massives tout au long de l’histoire de la Terre, un autre scénario existe, celui du changement d’orbite de notre planète suite à un tel impact.

Alessandro Morbidelli, de l’Observatoire de la Côte d’Azur (OCA), a été interrogé par Science & Vie. Ce dernier a calculé l’amplitude de la déviation en intégrant le fait que les astéroïdes les plus imposants (300 kilomètres de diamètre) pèsent à peu près 1/10 000 de la masse de la Terre et que leur vitesse est 1/3 moins importante. L’expert en astrophysique répond :

« Clairement, non ! En multipliant 1/10 000 par 1/3, on obtient l’amplitude de la déviation attendue : si un de ces gros astéroïdes nous percutait, notre trajectoire ne changerait que de 1/30 000. »

L’intéressé explique également que les astéroïdes les plus gros sont surtout trop loin pour avoir une chance de percuter la Terre. En effet, ces derniers se trouvent dans la ceinture principale d’astéroïdes, une région du Système solaire située entre les orbites de Mars et Jupiter.

Au niveau des astéroïdes géocroiseurs, c’est-à-dire ceux dont l’orbite autour du Soleil croise celle de la Terre, leur diamètre est en règle générale d’environ un kilomètre, soit « 10 000 fois moins massifs que les gros astéroïdes de la ceinture » selon Alessandro Morbidelli qui évoque une taille maximale de dix kilomètres. Ainsi, en cas d’impact, il y aurait bel et bien une déviation de la Terre, mais l’amplitude ne dépasserait pas les trois milliardièmes, une valeur extrêmement faible !

Sources : Science & VieSciences et Avenir

Un astéroïde peut-il faire dévier la Terre de son orbite ?
Notez cette actu