in

Pourquoi la ville de Los Angeles a commencé à repeindre ses routes en blanc

Crédits : capture Youtube / AFP

La ville de Los Angeles expérimente actuellement un moyen de réduire la chaleur : repeindre ses routes en blanc. Une idée intéressante dans la mesure où en Californie, les températures frôlent les 40 °C durant l’été !

Le réchauffement climatique fait que régulièrement, des records de chaleur sont battus à travers le monde comme en Iran (53,7 °C) ou dans le sud de la France en juillet 2017. En Californie, comme dans tout le sud-ouest des États-Unis, l’été est synonyme de sécheresse et d’intense chaleur, comme en témoignent par exemple les problèmes liés aux réserves d’eau potable à Los Angeles.

La « cité des anges » est loin d’avoir fini de régler ses soucis d’approvisionnement en eau et cherche tout de même à réduire les températures de ses rues en combattant ce que l’on nomme les îlots de chaleur urbains (ICU), se caractérisant par des élévations localisées des températures, particulièrement des températures maximales diurnes et nocturnes. Celles-ci sont enregistrées en milieu urbain par rapport aux zones rurales ou forestières voisines ou par rapport aux températures moyennes régionales.

Les échelles d’influence des îlots de chaleur (ICU)
Crédits : Colombert, 2008 /http://collectivitesviables.org

Los Angeles a donc investi dans un projet donc l’effet est quasi immédiat : repeindre ses routes en blanc afin de faire réduire la chaleur. Le but est d’appliquer une sorte de revêtement clair n’occasionnant pas de reflets. L’opération a été lancée au début du mois d’août par les services de la ville comme le montre un court reportage de l’AFP à visionner en fin d’article.

Cette technique fait déjà ses preuves et la société Guartop qui fabrique ce revêtement spécial a effectué quelques relevés de températures. Il s’avère que la température est passée de 42 à 36 °C au niveau de la route. Il faut savoir que les routes faites en bitume noir concentrent la lumière du soleil à raison de 80 à 95 % ! Logiquement, le blanc renvoie assez la chaleur pour faire baisser la température de manière significative.

La ville de Los Angeles est la première agglomération américaine à tester ce revêtement et la technique est recommandée par le Cities Climate Leadership Group (C40), une organisation luttant contre le réchauffement climatique.

Sources : PositivRCaradisiac

Pourquoi la ville de Los Angeles a commencé à repeindre ses routes en blanc
noté 3.4 - 13 votes