in

Les chimpanzés sont aussi habiles au jeu « Pierre – feuille – ciseaux » que des enfants de 4 ans

Crédits : Gao et al. (2017)

Les chimpanzés seraient aussi habiles que les enfants de quatre ans à jouer à « pierre-feuille-ciseaux » selon une étude récente publiée dans la revue médicale Primates.

Pour jouer à n’importe quel jeu, vous devez avoir une compréhension basique des règles. Mais la façon dont nous apprenons et traitons ces règles est un processus fascinant en soi. Fascinants, les chimpanzés le sont également. Après des sessions d’apprentissage, ces derniers se sont en effet montrés aussi doués que des enfants de quatre ans pour jouer au célèbre jeu « pierre-feuille-ciseaux ». C’est en tout cas le constat d’une étude menée par des chercheurs de l’Institut de recherche sur les primats de l’Université de Kyoto au Japon.

L’équipe rapporte avoir étudié les comportements de sept chimpanzés de différents âges et sexes. Les chercheurs ont tout d’abord enseigné aux chimpanzés la combinaison papier-pierre, suivie par les ciseaux à pierre et finalement le papier et les ciseaux. Même si les primates ont des mains aussi sophistiquées que les nôtres, ces derniers n’ont pas été entraînés pour effectuer ces signaux directement. Ils ont en revanche été formés pour répondre aux signaux de la main sur un écran tactile d’ordinateur en choisissant le plus fort de deux options, tout comme on peut le faire normalement dans le jeu.

Pour comparer la rapidité du processus d’apprentissage, les chercheurs ont ensuite enseigné ce jeu à 38 enfants âgés de trois à six ans. Le processus de formation était relativement similaire sauf que les expériences ont été menées à la maternelle et que les enfants n’étaient pas récompensés avec un morceau de pomme lors à chaque choix correct (vous vous en doutez bien !). « Après l’expérience, les enfants ont en revanche reçu des autocollants de bande dessinée comme récompense pour leur participation, quelle qu’ait été leur performance », ont noté les chercheurs dans l’étude.

L’étude visait à déterminer si les chimpanzés pouvaient apprendre un modèle transversal en étant formés aux règles du jeu « pierre-feuille-ciseaux ». Et les résultats sont étonnants, révélant que les singes pouvaient apprendre aussi bien que les jeunes enfants. « La performance des chimpanzés était similaire à celle des enfants de quatre ans », explique Jie Gao, auteur de l’étude. « La principale différence entre les chimpanzés et les enfants dans la présente étude était la méthode d’apprentissage. Les enfants ont changé leur choix immédiatement après en avoir fait un mauvais, alors que les chimpanzés prenaient souvent plusieurs sessions pour se corriger ».

Notons au passage que les chimpanzés auraient par contre plus de mal à comprendre que les ciseaux battent le papier, des distinctions pour l’instant inexpliquées.

Source