in

Il y aurait 2 000 milliards de galaxies dans l’Univers

La galaxie Andromède / Crédits : Istock

Une équipe internationale d’astronomes dirigée par Christopher Conselice, professeur d’astrophysique à l’Université de Nottingham, confirme que l’univers contient au moins 2 000 milliards de galaxies, soit environ dix fois plus que ne le pensait jusqu’à présent.

Les astronomes ont longtemps cherché à déterminer le nombre de galaxies dans l’Univers observable, la partie du cosmos où la lumière des objets lointains a eu le temps de nous rejoindre. Les images capturées par Hubble Deep Field prises au milieu des années 90 permirent de donner une première idée de la question. On estima alors que l’Univers observable contenait entre 100 et 200 milliards de galaxies, chacune contenant plusieurs centaines de milliards d’étoiles. Des estimations qui nous donnaient déjà le vertige à l’époque. Mais selon une étude récente (fruit d’un travail de fouilles archéologiques intergalactiques long de 15 ans) menée par Christopher Conselice de l’Université de Nottingham, au Royaume-Uni, ce chiffre serait au moins dix fois trop bas.

Utilisant les données du télescope spatial Hubble développé par la NASA avec l’Agence spatiale européenne, mais aussi d’autres télescopes, des images ont été modelées en 3D. Les chercheurs ont ensuite extrapolé le nombre de galaxies présentes à différentes époques de l’histoire de l’univers. Ils se sont alors rendu compte que nos télescopes actuels ne permettent d’étudier que 10 % des galaxies. Ainsi, 90 % des galaxies de l’Univers observable sont actuellement d’une lumière trop faible et trop loin pour être perçues par nos propres moyens. Les chercheurs se sont également aperçus que lorsque l’univers n’était âgé que de seulement quelques milliards d’années, il y avait environ dix fois plus de galaxies dans un volume donné de l’espace par rapport à un volume similaire aujourd’hui. La plupart de ces galaxies auraient été des systèmes de faible masse semblables à celles des galaxies satellites autour de la Voie lactée.

« Il nous manque la grande majorité des galaxies », explique Christopher Conselice dans la revue Astrophysical Journal. « Le nombre de galaxies dans l’univers est une question fondamentale en astronomie et il est ahurissant de constater que plus de 90 % des galaxies dans le cosmos doivent encore être étudiées. Qui sait ce que nous allons découvrir quand nous serons en mesure d’étudier ces galaxies grâce à la nouvelle génération de télescopes ? » Le papier est disponible en préimpression sur le site arxiv.

Il y aurait 2 000 milliards de galaxies dans l’Univers
Notez cette actu