in

Innovation : à quoi ressemblera la salle de sport du futur ?

Crédits : Capture Vidéo

Bien qu’une activité sportive régulière est recommandée, il y a des personnes qui y sont allergiques. Et pour pallier ce déficit, les salles de sports imaginent déjà des stratégies de diversion permettant même aux plus réfractaires au sport de pratiquer une activité presque sans s’en rendre compte. Explications.

Il s’agit, pour les salles de sport, de se renouveler afin d’attirer une clientèle inattendue : les personnes allergiques au sport. Pour ces dernières, des gérants désirent mettre en place dans leurs établissements des stratégies de diversion à l’aide de téléviseurs devant les rameurs et autres vélos d’appartement, ainsi que par le biais de la 3D, en somme, une orientation ludique qui fera oublier que l’on se trouve dans une salle dédiée au sport.

Cette nouvelle tendance a été présentée lors du dernier CES Unveiled, qui s’est déroulé à Paris le 25 octobre 2016. Bien que le port de casque de réalité virtuelle ou d’écouteurs ne soit pas compatible avec l’ensemble des activités physiques proposées dans une salle de sport, de nouveaux dispositifs pourront peut-être permettre l’organisation de sports plus élaborés, comme le squash et la gymnastique. Voici un petit tour d’horizon de ces dispositifs :

La société savoyarde Ark Systeme a mis au point des tablettes tactiles dont les dimensions sont énormes, capables de revêtir entièrement les murs et le sol d’une salle ! Il s’agit d’une surface intelligente ayant la capacité d’interagir avec les chaussures et les balles, à des années-lumière donc des tablettes tactiles actuelles, fonctionnant seulement par pression des doigts. Le secret ? Un rayonnement infrarouge permettant de savoir les coordonnées des points de contact, et notamment capable de mesurer les vitesses.


“C’est en réalité la reprise d’une technologie essayée il y a 10 ans par Microsoft pour créer une table tactile, et abandonnée en raison d’un prix de revient trop élevé pour le particulier”
explique Hugo Loi, directeur technique chez Ark Systeme.

L’innovation de cette entreprise est donc d’avoir développé la surface de ces écrans et leur résistance, jusqu’à 900 newtons/m². Leur projet sera en démonstration au prochain CES 2017, qui se déroulera à Las Vegas. Cependant, la société française présentera un baby-foot, en attendant de terminer le développement du concept de salle de squash, avant une possible commercialisation.

Une autre innovation pourrait entrer dans le cadre des salles de sport du futur, comme celle imaginée par la société SCALE-1 PORTAL. Faire du sport autrement est ce qui a motivé la création d’une application baptisée Immersive Coach, permettant une immersion sans casque, donc non connecté, mais nécessitant tout de même le port de lunettes 3D. Cette innovation peut entrer, selon les créateurs, dans le cadre du traitement des phobies en exposant progressivement l’utilisateur à sa peur et en l’aidant à l’affronter.

Le dispositif est d’ailleurs également destiné aux salles d’arcades, dont voici une démonstration ci-dessous :

Sources : Sciences et AvenirIDBOOX

Innovation : à quoi ressemblera la salle de sport du futur ?
Notez cette actu