in

Les sourds et malentendants peuvent désormais téléphoner !

Credit: Capture video

Nous n’y pensons pas, mais comment les personnes atteintes de surdité peuvent-elles téléphoner ? En fait, elles ne peuvent simplement pas le faire ! Cependant, une invention est récemment venue combler ce déficit : RogerVoice, une application mobile dédiée aux personnes sourdes et malentendantes.

RogerVoice est une start-up fondée par Olivier Jeannel, un franco-américain lui-même atteint de surdité profonde. Ce diplômé de l’Université de Berkeley en Californie se souvient d’avoir été très bien accompagné lors de ses études aux États-Unis, mentionnant une loi qui « oblige depuis des années à rendre l’information, les transports ou encore les écoles accessibles à tous ». Cependant, l’intéressé a fini ses études à Paris (Sciences Po) et le son de cloche ne fût pas le même :

« Le gouffre est énorme. À Berkeley, j’avais une personne à disposition qui prenait des notes payées par la collectivité. À Sciences Po, rien. Sauf que je ne peux pas lire sur les lèvres du professeur et noter en même temps ! »

Âgé de 30 ans et employé chez l’opérateur téléphonique Orange, Olivier Jeannel a une idée lui permettant de ne pas passer par un opérateur spécialisé qui transmet les appels : utiliser les logiciels de reconnaissance vocale automatique comme par exemple Siri.

Par la suite, l’homme a voulu aller plus loin en s’offrant les services d’un développeur. Il met alors au point l’application RogerVoice, permettant à une personne sourde ou malentendante de communiquer par téléphone de façon autonome. Les réponses de l’interlocuteur sont possibles grâce à la reconnaissance vocale avec laquelle une retranscription écrite est obtenue comme pour les SMS. De plus, les contacts dialoguant avec la personne atteinte de surdité n’ont aucunement besoin de télécharger l’application.

Depuis 2015, l’application déclinée en une douzaine de langues est disponible sur les plateformes « Appstore » et « Play Store ». Forte de son succès, car totalisant plusieurs dizaines de milliers de téléchargements, l’invention de la start-up s’appète à connaître une évolution. En effet, Olivier Jeannel a pu réunir 500 000 euros afin de continuer le développement de l’application et la soumettre à de nouveaux opérateurs notamment dans d’autres pays.

Voici une démonstration de l’application RogerVoice :

Sources : PositivRChallenges

Notez cet article