in

Une nouvelle alternative au gluten bientôt proposée aux intolérants !

Crédits : Hans / Pixabay

Voici une bonne nouvelle pour tous les intolérants au gluten de blé. Deux chercheuses italiennes ont découvert un moyen de substitution à cette protéine jusqu’ici incontournable dans notre alimentation de tous les jours.

En Italie, bien manger est comme en France, un art de vivre. Dans ce pays, le blé est l’ingrédient de base des pâtes, également largement consommées dans notre pays tout comme le pain, qui est le socle de notre alimentation.

Cependant, le blé contient du gluten, une protéine visqueuse permettant entre autres l’élasticité des pâtes avec lesquelles nous fabriquons de délicieux mets. Cette protéine se retrouve également dans d’autres céréales telles que l’orge, l’épeautre ou encore le seigle. Le problème, c’est qu’il y a beaucoup d’intolérants au gluten, environ 1% de la population totale, ce qui représente tout de même quelques millions de personnes. Ils sont d’ailleurs quatre fois plus nombreux qu’il y a 40 ans.

Ces personnes sont touchées par la maladie cœliaque, une maladie auto-immune détruisant à petit feu la cloison de l’intestin grêle. La seule solution pour les personnes atteintes est d’adopter un régime sans gluten tout au long de leur vie.

Cependant, il est très difficile de trouver des alternatives aussi nutritives. La farine peut être remplacée par la farine de millet ou de riz, mais la texture et la saveur des produits ne sont alors pas les mêmes. Il est donc compliqué de se passer de gluten, alors que les substituts existants sont peu goûteux et parfois très onéreux. Il est effectivement possible de comprendre la difficulté de manger, par exemple, un pain sans gluten plutôt cher et moins bon que le pain en contenant.

Virna Cerne et Ombretta Polenghi sont deux chercheuses italiennes ayant fait une découverte qui ravira les intolérants au gluten. Et il y a de quoi être optimiste puisque le duo a été finaliste au prix de l’inventeur européen 2016 dans la catégorie “Industrie”. Il s’agit donc d’une découverte destinée a être reprise dans l’industrie agro-alimentaire pour une fabrication de produits à grande échelle.

“Même si vous devez renoncer au gluten pour le reste de votre vie, cela ne veut pas dire que vous ne pouvez plus apprécier la nourriture” indique Virna Cerne.

Après des années de recherche, les expertes ont mis au point un procédé permettant d’extraire une protéine similaire au gluten, contenue non pas dans le blé, mais dans le maïs.

“Avec ces protéines, le pain a bien la saveur du pain ! Nos cobayes préférés sont… nos filles et nos fils. Et il n’y a pas de juges plus sévères que des enfants !” indique le duo de chercheuses italiennes.

Voici un petit documentaire expliquant l’intolérance au gluten et donnant plus de détails concernant la magnifique découverte de Virna Cerne et Ombretta Polenghi :

Sources : QuartzLes ÉchosPositivR

Une nouvelle alternative au gluten bientôt proposée aux intolérants !
Notez cette actu