in ,

Rarissime : Il est à la fois le père biologique et l’oncle de son fils

Crédits : Tlreed97/Pixabay

C’est un cas insolite et rarissime qui a récemment eu lieu aux États-Unis. Un homme est devenu le père biologique de son fils, mais génétiquement, il est son oncle. Explications.

L’histoire étonnante et qui interpelle la communauté scientifique se déroule aux États-Unis. Un homme et sa femme souhaitaient avoir un second enfant, mais peinaient à y parvenir, alors, ils ont choisi d’avoir recours à la procréation assistée auprès d’une clinique spécialisée dans la fertilité, afin de procéder à une fécondation in vitro et une insémination artificielle.

La femme finalement enceinte, le couple donne la vie à un petit garçon en parfaite santé, mais après analyses, il n’y a aucun doute pour l’équipe médicale, le groupe sanguin de l’enfant montre qu’il ne peut être le fils de son père. Les doutes légitimes sur la fidélité de la maman ou sur une confusion des spermes lors de la fécondation in vitro ont surgi, mais ont rapidement été écartés, alors, l’équipe médicale a approfondi les analyses.

Ces analyses ont révélé que le génome du père biologique est en réalité celui de l’oncle de l’enfant. Cela trouve son explication alors que le père n’était pas encore né. In Utero, celui-ci a eu un jumeau, mais l’embryon ne s’est pas développé jusqu’à être littéralement absorbé par son frère. Un processus survenu dès les premiers jours de la grossesse et donc passé inaperçu, jusqu’à aujourd’hui et la réapparition du matériel génétique du jumeau du père.

L’ADN de ce frère jumeau n’est réapparu qu’au moment de la conception du fils, et le père possède donc désormais deux ADN différents. Un phénomène appelé « chimère » et qui reste extrêmement rare.

K. Sheets et al, Vibrant Gene Consulting
Crédits : K. Sheets et al, Vibrant Gene Consulting

Sources : Conclusions de l’étudeIFLscience

Rarissime : Il est à la fois le père biologique et l’oncle de son fils
noté 1 - 1 vote