in

La meilleure position a adopter au travail pour préserver sa santé

Crédits : iStock

À l’heure où nous passons de plus en plus de temps à travailler en position assise, le nombre d’études pointant les effets néfastes de cette posture sur notre santé ne cessent quant à elles de se multiplier. Pour autant, une station verticale prolongée semble également présenter son lot d’inconvénients pour l’organisme. Face à ce constat, Alan Hedge, professeur d’ergonomie à l’Université Cornell, propose sa solution pour préserver sa santé au travail… 

De nombreuses études se sont déjà consacrées à démontrer que le fait de rester assis trop longtemps au cours d’une même journée (plus de onze heures) pouvait être extrêmement délétère pour la santé. Des travaux menés au cours de ces dernières années ont ainsi montré que cette position pouvait augmenter le risque de mort prématurée de 40 %, favoriser le développement de maladies chroniques, mais aussi de cancers, du diabète et de pathologies cardiovasculaires.

Or, comme le relaye The Wall Street Journal, certains experts s’accordent également à dire qu’une station verticale prolongée pourrait également être mauvaise pour l’organisme. Elle entraînerait en effet un risque accru de développer des varices, des problèmes de dos, de pieds et même des maladies liés à l’artère carotide.

Face à ce constat, une question se pose alors naturellement : quelle solution adopter puisque chaque posture semble avoir des effets néfastes sur la santé ? Alan Hedge, professeur d’ergonomie à l’université Cornell, nous éclaire en expliquant qu’aucune position n’est mauvaise en soi, mais que leur nocivité réside dans l’excès de leur pratique. « La clé est de découper votre activité tout au long de la journée, être trop assis ou trop debout est dangereux », explique ainsi le spécialiste, relayé par le site Slate. Selon Alan Hedge, l’idéal serait donc de découper chaque demi-heure de travail de la façon suivante : s’asseoir pendant vingt minutes, être debout durant huit minutes et se déplacer tout en s’étirant pendant les deux dernières.

La Nasa a par ailleurs également constaté que le fait de rester debout pendant deux minutes, à raison de seize fois par jour, avait des effets extrêmement bénéfiques pour consolider la densité osseuse et musculaire. « Les études scientifiques actuelles montrent que lorsque les gens ont des professions dans lesquelles ils sont debout plus de deux heures par jour, il semble y avoir une réduction du risque de développer des maladies chroniques clés », souligne John Buckley, chercheur à l’université de Chester en Angleterre.

Enfin, une étude menée sur 11 jeunes hommes a montré qu’une position assise prolongée entraînait des conséquences néfastes sur le flux sanguin qui pouvaient néanmoins être compensées par une courte séance de marche. « Après six heures de séance, la fonction vasculaire dans l’une des principales artères de la jambe a été réduite de plus de 50 %, mais est restaurée après dix minutes de marche », a déclaré Jaume Padilla, professeur adjoint au département de nutrition à l’université du Missouri.

Vous l’aurez donc compris, la clé pour conserver une bonne santé réside dans une juste alternance de vos positions au cours de la journée. Il va néanmoins de soi que cette solution ne sera pas compatible avec tous les corps de métier…

Sources : SlateThe Wall Street Journal

La meilleure position a adopter au travail pour préserver sa santé
Notez cette actu