in

Une route intelligente mise au point à partir de panneaux solaires

Crédits : Capture vidéo

La « Solar Roadways », littéralement la route solaire, n’aura jamais aussi bien porté son nom. Cette route pavée de panneaux, justement solaires, pourrait être utilisée de bien diverses manières. Imaginez une route qui se dégèle d’elle-même, qui s’illumine de milliers LED pour la signalisation ou pour vous éclairer tout simplement. Et cerise sur le gâteau, si cette technologie pouvait être placée sur des parkings, elle pourrait alimenter des bornes pour recharger les voitures électriques.

Les panneaux solaires sont composés de cellules photovoltaïques. Ces dernières sont constituées principalement de silicium, un matériau qui a la particularité d’être semi-conducteur. Une cellule possède deux couches séparées par une jonction P-N : une située au-dessus, dite de type N, possédant un excès d’électrons et une autre en dessous, dite de type P, ayant un déficit d’électrons. La différence de charges crée un champ électrique interne dirigé de N vers P qui repousse les électrons de la couche N vers l’électrode située sur le dessus.

Lorsque les cellules sont éclairées, elles fonctionnent comme un générateur. Les électrons s’excitent et, afin de combler le déficit, passent de la couche N à la couche P via le circuit électrique, alimentant ainsi les différents composants de celui-ci. Puis, les électrons arrivant dans la couche P sont repoussés vers la couche N par le champ électrique et sont à nouveau « Entraînés par la foule qui s´élance, et qui danse, une folle farandole » qui alimente vos journées les plus folles.

Sinon, pour revenir à nos moutons, cette invention vient de passer la phase I. Au cours de celle-ci, un prototype a été conçu sans cellules solaires, le but étant de démontrer le bon fonctionnement de l’installation électronique. Ainsi, l’équipe a par exemple réussi à envoyer un signal dirigé vers les conducteurs afin qu’ils ralentissent. Ils ont également créé un passage piéton qui clignote si un poids est détecté.

Face à ce succès, l’équipe de « Solar Roadways » a reçu un contrat de la Federal Highway Administration pour la phase II. Une aire de stationnement entièrement fonctionnelle a donc été construire et est actuellement testée. D’ailleurs, la résistance du verre a dépassé toutes les attentes, regardez par vous-même :

Sources : IIHE, Prepa-CPE, Solar Roadways bis bis1

Une route intelligente mise au point à partir de panneaux solaires
Notez cette actu

Written by Karl Perché

Désirant travailler dans la médiation scientifique, je suis ici pour partager avec vous les découvertes ou autres faits divers et anecdotes de ce milieu. Passionné par les sciences et l’animation, j’espère réussir à vous faire découvrir ce monde si rigoureux mais passionnant de façon ludique et surtout avec plaisir.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Indonésie : Découvrez le fleuve le plus pollué au monde

À 116 ans, cette péruvienne a touché sa première retraite