in

Avec ses 192 mètres de haut, cette statue sera la plus haute du monde !

(Crédit image : Gouvernement du Maharastra)

Une statue faisant deux fois la taille de la statue de la Liberté, voici le projet pharaonique de l’Inde qui désire ériger une statue de 192 mètres de haut ! Prévue pour être installée dans la baie de Mumbai (Bombay), cette statue coûtera plusieurs centaines de millions d’euros, un projet impensable pour certains.

Cette statue indienne prévue pour 2019 mesurera 192 mètres de hauteur, soit presque la même taille que la tour Montparnasse de Paris (210 m). Toute en bronze, celle-ci deviendra la plus grande statue du monde devant le célèbre Bouddha du temple de la Source en Chine et ses 128 mètres de haut. Coût de l’opération : 530 millions d’euros.

La fameuse statue représentera Chhatrapati Shivaji, un dirigeant hindou du XVIIe siècle (fondateur de l’empire marathe) et sera installée sur une île située dans la baie de Mumbai. Cette construction voulue par Narendra Modi, Premier ministre indien, fait suite à un second projet similaire en cours depuis 2014. En effet, une statue de 182 mètres est en construction dans la province du Gujarat, elle représente Sardar Vallabhbhai Patel, un homme d’État indien du début du siècle dernier à qui » l’Inde doit la révolte des Cipayes. Cet autre édifice coûtera 420 millions d’euros et sera prêt pour 2018.

Narendra Modi semble avoir un gout prononcé pour la démesure, mais ceci ne plaît pas vraiment à la population indienne, et ce, en grande partie. Selon le site Mashable, de nombreux internautes se sont insurgés contre le projet. Certains comparent le coût de construction au budget des programmes spatiaux indiens et d’autres proposent des alternatives moins coûteuses comme créer un show artistique rappelant l’œuvre de Chhatrapati Shivaji à l’époque.

Quoi qu’il advienne, une pétition circule déjà sur la toile demandant purement et simplement l’annulation de la construction. Déjà 30 000 personnes l’ont d’ailleurs signée. Rappelons tout de même que 22 % des Indiens vivent sous le seuil de pauvreté et que de telles constructions semblent effectivement malvenues.

Sources : Mashable – L’ExpressKonbini