in

143 millions de litres d’eau potable gaspillés à Portland suite à une mauvaise blague

Crédits : ronymichaud / Pixabay

C’est un petit pipi qui coûte très cher à la planète. Aux États-Unis, la ville de Portland a décidé de jeter par sécurité les 143 millions de litres d’eau potable d’un réservoir après qu’un adolescent y ait uriné. 

Blague de très mauvais goût et surtout aux conséquences fâcheuses. Une vidéo-surveillance a pris sur le fait mercredi un adolescent qui avait décidé d’uriner dans un important réservoir d’eau de la ville. Pour rassurer les habitants, le patron des services de l’eau de Portland David Shaff a décidé de jeter les 143 millions de litres d’eau qui auraient selon lui été souillés. « Nos clients attendent de leur eau qu’elle ne soit pas délibérément polluée. Nous sommes en mesure de satisfaire cette exigence tout en minimisant les risques pour la santé publique » a t’il expliqué.

Cette masse d’eau correspond à la consommation en eau de plus de 200 000 Américains pendant une journée (consommation moyenne de 600 litres par jour et par personne), près d’un million de Français (150 litres par jour et par personne) et de plusieurs millions de personnes dans les pays pauvres.. La moyenne mondiale de consommation d’eau par jour et par personne  est quant à elle de 137 litres.

Chaque minute dans le monde, 7 personnes meurent du manque d’eau ou de son insalubrité 

Des tests ont pourtant révélé que la mauvaise blague n’avait pas engendré de pollution, les consommateurs n’avaient donc aucun risque à boire cette eau ou à l’utiliser pour la toilette. Tim Hall a estimé qu’il ne s’agissait en aucun cas de gaspillage. « Dès qu’une pollution d’origine humaine survient dans notre eau potable, nous fermons le réservoir, le vidons et le nettoyons. Nous sommes dans la position enviable d’avoir de l’eau en abondance. Du coup, jeter cette eau n’aura aucun impact financier sur la ville ou pour nos clients ».

Aucun remord donc, mais la décision a de quoi révolter alors que la Californie connaît plus au sud l’une des plus importantes sécheresses depuis des décennies et que le manque ou l’insalubrité de l’eau dans le monde entraîne la mort de 7 personnes chaque minute.