in

135 dauphins-pilotes meurent échoués sur une plage australienne

Crédits : Parks and Wildlife WA

Plus de 150 dauphins-pilotes ont été retrouvés échoués il y a quelques jours sur une plage australienne. Les autorités ont tenté de repousser vers le large une quinzaine de survivants, mais le bilan reste lourd.

Environ 135 baleines sont mortes après s’être échouées sur une plage australienne la semaine dernière, rapporte Business Insider. C’est un pêcheur qui aurait donné l’alerte à l’aube après l’échouage massif de plus de 150 de ces globicéphales tropicaux, mammifères marins au front volumineux, dans la baie d’Hamelin, à l’ouest de l’Australie. Une quinzaine de ces petits mammifères marins ont réussi à être sauvés, peut-on lire. La cause de cet échouage massif, en revanche, reste encore mystérieuse.

« La plupart des cétacés se sont échoués sur la terre ferme durant la nuit et n’ont pas survécu », a déclaré Jeremy Chick, un responsable de ce service. « Les secours étaient dans l’attente de renforts et d’équipements pour tenter de sauver les survivants », a-t-il ajouté. « Le vent, et la pluie éventuelle vont déterminer le moment et l’endroit où nous allons tenter de les remettre à l’eau. De même, la force des animaux va compter. L’objectif principal c’est d’assurer la sécurité du personnel et des volontaires et de donner de plus grandes chances de survie aux dauphins. »

Éventuellement, ces événements peuvent être la cause d’une augmentation de l’activité des requins. Les autorités craignaient en effet que les dépouilles n’attirent les squales. La baie a d’ailleurs été fermée au public pour éviter tout accident. « Alors que les requins ne ciblent normalement pas les humains, dans ce contexte, avec beaucoup de nourriture, il est probable que quelqu’un dans l’eau se fasse accidentellement mordre », explique Culum Brown, professeur agrégé au Département des sciences biologiques de l’Université Macquarie, en Australie.

Les échouages de globicéphales ne sont pas nouveaux. Le plus important en Australie est survenu en 1996 lorsque 320 globicéphales noirs se sont retrouvés sur la place à Dunsborough. Seuls vingt cétacés avaient survécu.

Source