in

Quel a été le jour « le plus ennuyeux » du siècle dernier ?

Deux femmes attendaient un ferry à Liverpool le 1er janvier 1954. Crédits : Archives de Bert Hardy / Hulton

Il y a quelques années, un homme s’est lancé le défi suivant : déterminer le jour le plus ennuyeux de l’histoire. En réalité, les données dont il disposait concernaient l’histoire humaine de 1900 au début des années 2000. Ceci dit, il a quand même réussi son challenge.

En 2010, William Tunstall-Pedoe, professeur de sciences politiques à l’Université de Cambridge, a lancé une analyse informatique de plus de 300 millions de faits, effectuée par un moteur de recherche appelé True Knowledge qu’il avait inventé.

Contrairement à un moteur de recherche « classique », qui trouve statistiquement des pages Web pertinentes à l’aide de mots-clés, True Knowledge était capable de « comprendre » les informations stockées, et de produire des réponses directes aux questions. Vous pouviez par exemple utiliser True Knowledge pour tenter de répondre aux questions de type : qui est né le 3 mai 1983 ? Qui est décédé le 16 janvier 2001 ? Ou que s’est-il passé le 3 avril 2006 ?

Aujourd’hui, ce moteur de recherche n’existe plus. Il a depuis été transformé en système de reconnaissance vocale (Evi Technologies) avant d’être finalement vendu à Amazon pour alimenter son assistante personnelle Alexa.

Ceci étant dit, il était venu à l’esprit de William Tunstall-Pedoe qu’avec autant d’informations, dont un grand pourcentage relient des événements, des personnes et des lieux à des moments précis, il pourrait trouver une réponse objective à la question suivante : quelle a été la journée la plus ennuyeuse de l’histoire ?

horloge 1954
Crédits : Bru-nO/pixabay

Le 11 avril 1954, journée la plus « ennuyeuse de l’histoire »

Bien sûr, ennuyeux n’est pas le terme le plus objectif que nous pourrions utiliser. Par « ennuyeux », entendez le jour où il ne s’est pas passé grand-chose d’intéressant. Certains candidats sont vite ressortis, comme le 18 avril 1930. À l’époque la BBC, à l’heure du partage des informations, avait en effet annoncé qu’il n’y avait « pas de nouvelles », avant de jouer de la musique de piano pendant les quinze minutes suivantes.

Finalement, l’analyse de Tunstall-Pedoe s’est tournée vers le 11 avril 1954. Beaucoup de personnes célèbres sont nées, beaucoup nous ont aussi quitté, et de nombreux autres événements se sont produit tous les jours en cent ans. Mais en ce jour du 11 avril 1954, il ne s’est quasiment rien passé.

Les seuls événements notables relevés par l’algorithme ont été le décès du footballeur d’Oldham Athletic, Jack Shufflebotham, et la naissance de l’universitaire turc Abdullah Atalar. Ce jour-là, le Parti socialiste avait également remporté les élections en Belgique.

« L’ironie est que, après avoir fait le calcul, cette journée est désormais intéressante car exceptionnellement ennuyeuse », avait alors écrit Tunstall-Pedoe dans un article de blog.