in

11 astéroïdes potentiellement dangereux pour la Terre identifiés par une intelligence artificielle

Crédits : PxFuel

Des chercheurs néerlandais ont décrit un réseau neuronal capable de prédire les dangers liés aux astéroïdes. Plus précisément, il s’agit de prévoir les éventuelles trajectoires de collision avec la Terre. Or, l’IA a identifié 11 nouveaux astéroïdes potentiellement dangereux !

Hazardous Object Identifier

Comme chacun sait, il y a peu de chances qu’un énorme astéroïde frappe la Terre, bien que le risque ne soit pas nul. Le 26 décembre 2020, l’astéroïde 310442 (2000 CH59) est le dernier à avoir “frôlé” la Terre. Lancé à 12 km/s, l’objet de 600 m de diamètre est néanmoins passé à 7 millions de kilomètres de notre planète. Or, cette distance représente “seulement” 19 fois la distance entre la Terre et la Lune.

Dans une publication dans la revue Astronomy et Astrophysics du 4 février 2020, des chercheurs de l’Université de Leiden (Pays-Bas) ont évoqué leur réseau neuronal baptisé Hazardous Object Identifier. Cette intelligence artificielle est capable de prédire si un astéroïde se trouve sur une trajectoire de collision avec la Terre. Le fait est que cette IA a identifié 11 astéroïdes potentiellement dangereux qui jusqu’à aujourd’hui, n’étaient pas classés comme tel par la NASA.

astéroïde
Crédits : Nasa/JPL – Caltech

Des risques très faibles

Comme l’indique la publication, les scientifiques se sont concentrés sur les objets de plus de 100 m de diamètre qui pourraient un jour se retrouver à moins de 4,7 millions de kilomètres de la Terre. Les chercheurs ont entraîné leur IA grâce à un supercalculateur générant une simulation intégrant 10 000 ans de mouvements orbitaux des planètes du Système solaire. La simulation a été ensuite été inversée, permettant d’observer les astéroïdes ayant par le passé déjà percuté la Terre ainsi que leur emplacement et leur orbite exacts.

Les scientifiques ont ensuite testé le réseau neuronal sur des données concernant 2 000 astéroïdes répertoriés par la NASA. Ainsi, celui-ci s’est montré précis à raison de 90,99 % concernant leur dangerosité. Toutefois, sur les 11 nouveaux astéroïdes identifiés, aucun ne représente une menace imminente. Il s’avère même que leurs chances d’impacter la Terre sont très faibles. En effet, les chercheurs ont évoqué des échéances comprises entre l’an 2131 et l’an 2923 où ces objets passerons à moins de dix fois la distance Terre-Lune.

Enfin, les meneurs de l’étude ont estimé être certains que leur méthode fonctionne. Toutefois, ces derniers aimeraient pouvoir poursuivre leurs recherches avec davantage de données et un réseau neuronal plus performant.

Source

Articles liés :

La Russie veut installer des télescopes sur la Lune pour observer les astéroïdes

La moitié de nos océans pourraient provenir de ces astéroïdes

Le Soleil mourant pulvérisera tous les astéroïdes du Système solaire