in

Les 10 pays du monde qui diffusent le plus grand volume de spam

Crédits Pixabay

Quel pays diffuse aujourd’hui le plus grand volume de spam au monde? Depuis des années, les États-Unis représentent le plus gros « spammeur » du monde, mais est-ce toujours le cas?

Le terme de spam, courriel indésirable également baptisé « pourriel » au Québec, existe depuis 1978 après qu’un marketeur envoya, sans mauvaises intentions, environ 600 messages de ce type dans le cadre d’invitations à une présentation commerciale. Depuis, ceci a largement évolué et chaque internaute reçoit des spams chaque jour dans sa boite mail personnelle. Par exemple, pendant les fêtes de Noël de l’an 2006, 95 % des échanges de mails étaient en réalité des spams, selon ZDNet.

Depuis, des classements sont effectués et les États-Unis ont toujours été le premier spammeur mondial. Qu’en est-il aujourd’hui ?

Une infographie, élaborée par le site Statista et relayée par le Journal Du Net le 10 février 2016, donne un classement des 10 premiers pays d’origine des spams en 2015. Les États-Unis incarnent le premier spammeur mondial avec 15,2 % du volume total, loin devant la Russie (6,2 %) ainsi que le Vietnam et la Chine avec 6,1 %. Statista a utilisé des données provenant de Kaspersky Lab, une société russe privée spécialisée dans les antivirus et autres systèmes de protection informatique.

10237960

Cependant, une autre infographie serait à prendre compte, celle du classement 2014, ou plutôt celui du dernier trimestre 2014, élaborée par la société britannique Sophos, également spécialisée en protection informatique.

L’infographie ci-dessous indique donc que pour les mois d’octobre, novembre et décembre 2014, la Chine aurait supplanté les États-Unis à la première place avec 16,7% du volume mondial. Les États-Unis apparaissent alors en seconde position avec 11,2%, et ce devant la Corée du Sud (8,8%). Cependant, les États-Unis occupaient bien cette première place durant le reste de l’année 2014.

spam-sophos-volume-2014_0258000001618918

Comment interpréter cela ? Les classements élaborés par la société Sophos se font par trimestre, ce qui peut être très changeant au niveau de la “hiérarchie”. Mais lorsque l’on regarde sur une année entière, les États-Unis sont bel et bien en tête du classement des plus gros pays spammeur mondiaux, que ce soit en 2014 ou 2015.

Ci-dessous, un dernier classement, celui du premier trimestre 2015, toujours élaboré par Sophos, où l’on voit clairement les États-Unis repasser en tête. En réalité, des classements par trimestre permettent de disséquer les dynamiques des activités de spam pour chaque pays suivant les différentes périodes de l’année.

spam-sophos-volume-2015-1_0258000001623121

Sources : Journal Du NetGénération Nouvelles Technologies

Crédit images : StatistaSophos Q4 2014Sophos Q1 2015