in

Manger trop de protéines serait mauvais pour la santé du cœur des hommes

Crédits : iStock

Les régimes riches en protéines peuvent augmenter le risque d’insuffisance cardiaque chez les hommes d’âge moyen, suggèrent des scientifiques finlandais. Les résultats de cette étude ont été publiés dans la revue Circulation: Heart Failure.

Trop de protéines serait-il mauvais pour le cœur des hommes ? Une équipe de chercheurs finlandais a – il y a quelques années – suivi pendant quatre jours le régime de plus de 2 400 hommes âgés de 42 à 60 ans. Ces messieurs ont ensuite été divisés en quatre groupes en fonction de la quantité de protéines qu’ils mangeaient, le groupe le plus faible consommant en moyenne environ 78 grammes par jour et le groupe le plus élevé consommant 109 grammes par jour. Les participants ont ensuite été suivis pendant 22 ans. Durant cette période, 334 individus ont été diagnostiqués avec une insuffisance cardiaque.

Les chercheurs ont découvert que les hommes du groupe qui mangeaient le plus de protéines avaient 33% plus de chances d’être diagnostiqués avec une insuffisance cardiaque au cours de la période de suivi, comparé à ceux du groupe qui consommaient le moins de protéines. Par ailleurs, ceux qui mangeaient le plus de protéines animales étaient 43% plus susceptibles de souffrir d’insuffisance cardiaque, contre 49% pour ceux qui mangeaient le plus de protéines laitières, par rapport à ceux qui en mangeaient le moins.

oeuf protéine
Crédits: Pixabay / Alexas_Fotos

D’autre part, les protéines végétales semblent moins risquées. Comparé à une consommation faible, en manger de grandes quantités est effectivement associé à une augmentation de 17% du risque d’insuffisance cardiaque.

«Comme beaucoup de gens semblent prendre pour acquis les bienfaits des régimes riches en protéines, il est important de préciser les risques et les avantages de ces régimes», analyse l’auteur principal de l’étude, Jyrki Virtanen, professeur adjoint d’épidémiologie nutritionnelle à l’Université de Finlande orientale. Ces résultats s’ajoutent en effet à un nombre croissant de documents suggérant que les régimes riches en protéines peuvent être nocifs pour la santé cardiaque. Par exemple, les régimes riches en graisses saturées qui se trouvent principalement dans la viande et les produits laitiers ont été associés à un risque accru de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral.

Rappelons par ailleurs qu’un régime riche en légumes et en grains entiers a tendance à être associé à de meilleurs résultats pour la santé cardiaque qu’une alimentation déséquilibrée, dont celle riche en protéines. L’American Heart Association recommande par ailleurs de limiter la consommation de bonbons, de boissons sucrées et de viandes rouges.

Source