in

Voici la Terre et la Lune photographiées à 1 million de kilomètres

La première image capturée par l'un des CubeSats de Mars de la NASA, Cube One (MarCO). L'image, qui montre à la fois l'antenne à gain élevé déployée du CubeSat à droite et la Terre et sa lune au centre, a été acquise par MarCO-B le 9 mai. Crédits : NASA / JPL-Caltech

Voyager 1 prit en 1990 un portrait désormais célèbre de la Terre à plusieurs milliards de kilomètres de distance : le fameux « point bleu pâle ». Une paire de minuscules vaisseaux spatiaux appelés CubeSats, se défend aujourd’hui avec sa propre version du « point bleu pâle », capturant la Terre et sa lune à 1 million de kilomètres de distance.

La NASA établissait le 8 mai dernier un nouveau record de distance pour ses CubeSats. Deux petits engins appelés Mars Cube One (MarCO) ont en effet dépassé le million de kilomètres de distance avec la Terre. Pour l’occasion, l’un des deux – MarCO-B – a sorti sa caméra pour prendre sa première photo le 9 mai. L’objectif de ce processus était de confirmer que l’antenne à gain élevé de l’engin spatial s’était correctement déployée. En prime, le petit satellite a capturé la Terre et la Lune, apparaissant ici comme de minuscules particules flottant dans l’espace.

« Considérez cela comme notre hommage à Voyager », note Andy Klesh, ingénieur en chef de MarCO du Jet Propulsion Laboratory de la NASA, en Californie. « Nos CubeSats ne sont jamais allés aussi loin dans l’espace, c’est donc une étape importante : nos deux engins sont en bonne santé et fonctionnent correctement, nous avons hâte de les voir voyager encore plus loin ».

Crédits : Jet Propulsion Laboratory

La plupart de ces petits engins ne dépassent jamais l’orbite terrestre et restent généralement en dessous de 800 kilomètres au-dessus de la planète. Bien qu’ils aient été développés à l’origine pour enseigner la science des satellites aux étudiants, les CubeSats forment aujourd’hui une technologie commerciale majeure en fournissant des données sur notre planète – des informations sur les routes maritimes jusqu’aux changements environnementaux.

Les MarCO CubeSats ont ici été lancés le 5 mai avec l’atterrisseur InSight de la NASA, qui arrivera sur Mars en novembre prochain pour étudier la planète plus en profondeur.

Source