in

Pourquoi les chats remuent-ils leur queue ?

Crédits : Flickr / blhphotography

Les chats sont difficiles à cerner. Votre chat vous aime-t-il ou vous poignarderait-il volontiers dans votre sommeil s’il avait des pouces opposables et un cerveau un peu plus grand ? Pourrait-on, par exemple, « lire » les mouvements de sa queue ? Ces mouvements signifient-ils vraiment quelque chose ? Ou est-ce juste une façon de détourner l’attention ?

Gizmodo a récemment interrogé Marilyn Krieger, spécialiste des chats et auteure du livre Naughty No More. Selon elle, la direction et la vitesse avec lesquelles les chats bougent et balancent leurs queues « transmettent ce qu’ils ressentent » – leur queue agirait alors comme des baromètres émotionnels. « Quand ils battent de la queue rapidement, cela veut dire qu’ils sont mécontents et que vous devriez les laisser tranquilles. Lorsque la queue de votre chat se débat lentement, de gauche à droite, cela peut indiquer que votre chat est un peu contrarié ».

« D’autres fois, les chats frémissent et bougent la queue quand se préparent à traquer et à bondir sur leurs proies. Il y a quelques théories à ce sujet : l’une d’elles suggère un flot de neurotransmetteurs et d’adrénaline dans le système du chat, qui provoque les mouvements de la queue. »

« Certains chats peuvent faire un petit mouvement de queue lorsqu’ils dorment et sont dérangés. Ils vous font ici signe qu’ils vous entendent, et qu’ils veulent être laissés seuls ». Marilyn Krieger suggère également de ne pas prendre que les mouvements de la queue en compte. « Vous devez vous intéresser au reste du langage corporel du chat, y compris les vocalisations, les positions des oreilles, si les yeux sont détendus ou dilatés. Ce faisant, vous aurez une meilleure idée des intentions de votre chat. »

Marci Koski, consultante certifiée en comportement félin, note de son côté que « les chats sont de grands communicateurs… si vous savez parler leur langue ». La position de la queue d’un chat peut en effet « agir comme un baromètre pour son humeur ». En général, « plus la queue d’un chat est haute, plus elle est confiante et extravertie. Quand la queue d’un chat descend plus bas vers le sol, cela peut signifier que votre chat est moins sûr de sa situation, ou même qu’il a peur. Mais le contexte est important. Il existe des exceptions à ces directives générales ».

Elle poursuit : « Quand un chat remue la queue, ce n’est pas la même chose que lorsqu’un chien remue la queue : ce n’est généralement pas un signe d’excitation sans faille. Comme vous pouvez l’imaginer, le contexte est (encore) très important. Fréquemment, un chat remue sa queue d’avant en arrière pour indiquer une irritation ou une contrariété – de légères contractions au bout de la queue suggèrent un léger désagrément, et une queue largement agitée ou vive est un signe certain que le chat veut que vous le laissiez tranquille ».

« Un chat qui est heureux de voir un ami – humain ou félin – peut également doucement agiter sa queue d’un côté à l’autre (comme si nous pouvions donner la main à un ami) ou l’enrouler autour de la jambe pendant qu’elle la serpente entre vos jambes. D’autres personnes signalent par ailleurs que les chats qui sont malades ou qui se sentent mal peuvent onduler doucement leur queue lorsqu’ils sont couchés. Comme toujours, cependant, ce que fait la queue du chat doit toujours être considéré dans le contexte d’autres indicateurs du langage corporel. »

Source