in ,

Les « voyageurs du temps » sont invités à l’inhumation de Stephen Hawking

Crédits : Flickr / Lwp K.

Si l’on se souvient principalement du physicien Stephen Hawking pour ses travaux sur les trous noirs, ce que nous savons moins, c’est que le 28 juin 2009, il organisait une fête pour les voyageurs du temps. Personne n’est venu. Mais quand bien même, ces voyageurs sont de nouveau invités à l’inhumation du physicien, qui aura lieu le 15 juin prochain.

« Peut-être qu’un jour, quelqu’un vivant dans le futur trouvera l’information et utilisera une machine à voyager dans le temps pour revenir à ma fête, prouvant qu’un voyage dans le temps sera, un jour, possible », expliquait-il à l’époque. Si aucune personne « du futur » n’est venue ce jour-là, les « voyageurs du temps » pourraient en revanche investir l’Abbaye de Westminster le 15 juin prochain, pour l’inhumation du physicien. Ces derniers sont en effet cordialement invités à cette cérémonie. IanVisits, blogueur anglais, a remarqué l’invitation en postulant pour l’un des 1 000 billets commémoratifs disponibles sur le site web de la fondation. En effet, tous ceux qui le souhaitent ne pouvant pas venir, un tirage au sort a donc été mis en place pour attribuer ces billets.

Dans le menu d’accueil où les candidats entrent leur âge, le blogueur a en effet remarqué qu’il y avait des options pour les candidats nés entre 2019 et 2038. Autrement dit, des personnes qui ne sont pas encore nées. Contactée pour obtenir quelques éclaircissements, la Fondation Stephen Hawking a de ce fait reconnu sa politique d’inclusion des voyageurs dans le temps. « Nous ne pouvons pas exclure la possibilité de voyager dans le temps, car cela n’a pas été réfuté », expliquait il y a quelques jours l’un des représentants de la fondation. « Jusqu’à preuve du contraire, toutes les choses sont possibles ».

Bien que la Fondation a indiqué que ces voyageurs n’ont pas encore soumis de demande de billets, il reste encore un peu de temps : le scrutin se termine aujourd’hui. Rappelons que les cendres de Stephen Hawking reposeront entre les tombes de Sir Isaac Newton et de Charles Darwin, deux des plus grands génies de toute l’Histoire de l’Humanité.

Source