in

Le premier robot humanoïde astronaute a été rapatrié sur Terre

Crédits : Wikipedia

Alors que le robot CIMON sera accueilli par les astronautes de la Station Spatiale internationale (ISS) le mois prochain, le premier robot humanoïde jamais envoyé dans l’espace, à savoir Robonaut 2, est rentré sur Terre pour bénéficier d’un travail de maintenance.

Robonaut 2 (ou R2) avait été livré par la navette spatiale Discovery lors de la mission STS-133 vers l’ISS en février 2011. Pensé afin d’aider les astronautes dans des situations délicates, le robot avait été mis au point avant tout pour une utilisation lors des sorties extravéhiculaires. L’intérêt premier était de limiter toujours plus le risque de perte humaine.

Par ailleurs, agissant en qualité d’assistant, R2 est capable de réaliser des tâches basiques de maintenance, car celui-ci peut tourner des poignées, appuyer sur des boutons ou encore manipuler les outils que contient la station spatiale. Évidemment, celui-ci n’est pas aussi intelligent que CIMON, le robot équipé du système d’intelligence artificielle Watson d’IBM qui sera envoyé vers l’ISS en juin 2018.

Le fait est que le Robonaut 2 a été rapatrié sur Terre, car celui-ci ne fonctionnait plus depuis 2014. Ceci n’enlève rien à ses caractéristiques : un poids de 136kg, une hauteur de 2,4 m les bras levés, alors que ses bras étaient capables de soulever 9 kg chacun. Par ailleurs, il faut savoir que le robot ne fonctionnait plus car celui-ci avait été court-circuité par l’ajout d’une paire de jambes et d’une autre paire de bras, envoyées depuis la Terre. En effet, à son arrivée en 2011, le Robonaut 2 fonctionnait mais n’était qu’un buste équipé de deux bras robotiques.

Ainsi, les astronautes ayant tenté maintes fois de le réparer n’ont finalement eu d’autre choix que de le laisser repartir vers la Terre à bord d’une capsule Dragon de SpaceX. Celle-ci a été récupérée dans l’océan Pacifique puis expédiée au Centre spatial Lyndon B. Johnson de la NASA à Houston, là où la machine avait été initialement mise au point.

Sources : MashableCollectSPACE